Biodiversité

Pourquoi ces souris de la cordillère des Andes sont potentiellement menacées ?

© Getty Images

03 sept. 2022 à 15:00Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

À cause du manque de pluie, une espèce de souris de la cordillère des Andes pourrait manquer de nourriture et diminuer de taille, avec des dangers potentiels pour sa survie, alerte une étude.

Le changement climatique a un impact non négligeable sur la morphologie des animaux : certains oiseaux changent de couleurs, d’autres modifient la taille de leur bec pour s'adapter à la hausse des températures, tandis que les abeilles vivant dans les montagnes Rocheuses aux États-Unis perdent leur masse corporelle à cause de la fonte des neiges...

Une nouvelle recherche apporte une preuve supplémentaire de ce phénomène : cette fois, il s’agit de souris à poils doux hirsutes, que l’on trouve notamment dans la cordillère des Andes. Après avoir examiné 450 crânes de souris de cette espèce issus de collections des musées d'Argentine, du Chili et des États-Unis, les scientifiques sont parvenus à un constat étrange : les souris vivant dans la partie ouest de la chaîne montagneuse étaient plus grandes que celles du côté est. Il s’agissait pourtant de la même espèce.

D'après l'hypothèse émise par les chercheurs, ces différences pourraient s'expliquer par des variations importantes du niveau de pluie sur les deux versants de la cordillère des Andes. Comparée au côté est, la partie ouest reçoit davantage d’eau, ce qui pourrait signifier que la nourriture est plus abondante pour les souris. Or, l'étude précise que, dans une certaine mesure, les schémas climatiques sont importants pour déterminer la morphologie des souris par le biais des ressources qu'elles peuvent trouver.

"Avec le changement climatique, nous savons que nous allons assister à des changements spectaculaires de la température tout au long de l'année, ainsi qu'à des modifications des précipitations. Bien qu'il ne s'agisse peut-être pas des variables les plus importantes affectant le bien-être de la souris, elles sont importantes pour déterminer les sources de nourriture disponibles", souligne Noé de la Sancha, chercheur associé au Field Museum de Chicago (États-Unis), qui a piloté la recherche. 

L'auteur principal de l'étude souligne l’importance d’étudier l'évolution d'espèces animales comme ces souris, dans la mesure où ces dernières peuvent représenter "de bons indicateurs des changements à long terme dans notre environnement".

Articles recommandés pour vous