Icône représentant un article video.

Déclic

Pourquoi des hommes tuent-ils des femmes ?

La question Déclic

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En Iran, au moins 8 personnes ont perdu la vie depuis le décès d’une jeune femme après son arrestation par la police des mœurs. Mahsa Amini, 22 ans, ne portait pas correctement son voile, selon la police des mœurs. Elle en est morte. Chez nous, à Charleroi, une professeure d’histoire, Delphine, a été tuée par son ex-compagnon. Plus de 5000 kilomètres entre ces deux histoires, ces deux contextes différents. Et pourtant, c’est peut-être la même histoire, et qui pose la question suivante : pourquoi des hommes tuent-ils des femmes ?
 
Avant tout, un préambule : des hommes tuent des femmes. Mais il y a aussi des femmes qui tuent des hommes, il y a des femmes qui tuent des femmes. Il y a des hommes qui tuent des hommes. Cela arrive. Mais que des hommes tuent des femmes parce qu’elles sont femmes, c’est l’immense majorité des cas, c’est systémique, c’est historique et c’est permanent quelle que soit la période de l’histoire, le contexte politique, économique, religieux. Des hommes tuent des femmes parce qu’elles sont femmes depuis toujours. C’est l’introduction et la conclusion d’un livre "Féminicides, une histoire mondiale", un livre sorti il y a quelques jours aux éditions La Découverte. C’est un ouvrage collectif dirigé par Christelle Taraud, historienne française qui enseigne à l’université américaine de Columbia, à Paris. Ce livre fait 920 pages et décortique, de façon implacable, scientifique, les mécanismes qui font que des hommes tuent de femmes, depuis la nuit des temps.
 
Tous les détails ci-dessus, en 7 minutes, pour y voir clair dans cet extrait de Déclic, votre Talk Info quotidien, du lundi au vendredi à 17h sur La Première et à 19h10 sur La Trois.

Sur le même sujet

Décès de Mahsa Amini en Iran : internet bloqué, 17 morts depuis le début des manifestations

Monde Moyen-Orient

Iran : le bilan monte à 8 morts dans les manifestations contre le décès de Mahsa Amini

Monde

Articles recommandés pour vous