Chroniques Culture

Pourquoi dit-on "avoir la bosse des maths" ?

© © Tous droits réservés

06 févr. 2022 à 08:00Temps de lecture1 min
Par Romane Carmon

Ridicule, aujourd’hui, de penser qu’une excroissance crânienne expliquerait des capacités supérieures en mathématiques.

Et pourtant, au XIXe siècle encore, on y croyait. "Avoir la bosse des maths" vient d’une théorie avancée par une pseudo-science de l’époque, appelée la phrénologie.

La forme du crâne comme indice d’intelligence

Portée par le médecin allemand Franz Gall (1758-1828), la phrénologie défend la théorie selon laquelle les bosses du crâne d’un être humain reflètent son caractère, ses aptitudes personnelles.

Ainsi, cette prétendue science avançait qu’être bon en maths supposait de présenter sur le crâne une bosse correspondant à cette faculté particulière.

Heureusement, nous savons aujourd’hui c’est la façon dont les neurones sont organisés dans le cerveau qui détermine l’intelligence, et non la forme du crâne. L’expression, elle, a survécu les décennies pour encore être encore utilisée aujourd’hui.

Sur le même sujet

Comment choisir la bonne caisse au supermarché grâce aux mathématiques

Week-end Première

Connaissez-vous l’origine de l’expression "jeter l’éponge" ?

Chroniques Culture

Articles recommandés pour vous