RTBFPasser au contenu
Rechercher

Législatives en France

Pourquoi Elisabeth Borne a-t-elle présenté sa démission ?

21 juin 2022 à 10:28 - mise à jour 21 juin 2022 à 10:56Temps de lecture1 min
Par Marc Sirlereau

La Première ministre Elisabeth Borne a remis sa démission au président Emmanuel Macron, qui l’a refusée "afin que le gouvernement puisse demeurer à la tâche et agir en ces jours", a annoncé mardi matin l’Elysée.

Pourquoi ? L’intention d’Elisabeth Borne ce mardi matin n’était pas de faire un pas de côté. Depuis le résultat du second tour des élections législatives dimanche soir et l’absence de majorité absolue pour le camp Macron, une partie de l’opposition demande pourtant la démission d’Elisabeth Borne.

Mais ce matin, la Première ministre a présenté ce qu’on appelle une " démission de courtoisie." C’est une règle traditionnelle après une élection législative pour le chef du gouvernement de présenter sa démission au Président de la République. Sans remonter trop loin, en 2017, Edouard Philippe avait accompli le même geste.

 

Et Emmanuel Macron a refusé cette demande de démission symbolique, "pour permettre, a rajouté l’Elysée, au gouvernement de pouvoir demeurer à sa tâche." Dans les prochains jours, le gouvernement d’Elisabeth Borne a notamment des décrets à adopter. Mission impossible pour un gouvernement démissionnaire.

Dernière précision, aujourd’hui, les trois membres du gouvernement qui ont été battues dimanche, font encore et toujours partie de l’équipe Borne. Même si la règle décidée par Emmanuel Macron est que tout ministre battu lors des élections législatives doit quitter sa fonction ministérielle.

Sur le même sujet

Législatives en France : la Première ministre Elisabeth Borne a remis sa démission à Macron, qui l’a refusée

Législatives en France

Articles recommandés pour vous