RTBFPasser au contenu
Rechercher

Ecologie

Pourquoi la mer du Nord est-elle grise ?

30 mai 2022 à 12:00Temps de lecture2 min
Par Chloé Rosier

La mer, l’océan, l’eau "c’est bleu". Alors pourquoi la mer du Nord est-elle si grise ?

Faisant 750.000 km², la mer du Nord s’étend entre la Grande-Bretagne et le continent européen, jusqu’en Scandinavie (en Norvège et au Danemark). En Belgique, la mer du Nord couvre 3600 km² et fait en moyenne 40 mètres de profondeur.

Si les eaux de la mer du Nord peuvent sembler sales (à cause de sa couleur grisâtre), elles sont en fait moins polluées que les eaux bleu clair de la mer Méditerranée qui contiennent plus de métaux lourds, de produits chimiques et de déchets.

Mais qu’est-ce qui donne cette couleur grise ?

Ce sont les sédiments : sable, argile, débris de coquillages, algues, bactéries, … En très grand nombre aux abords des côtes, on en trouve environ 10 à 300 milligrammes par litre, comme l’explique BrightSide.

Normalement, ces sédiments, plus lourds que l’eau, devraient tomber dans le fond de la mer et y rester mais deux phénomènes empêchent cela, selon une étude de l’Université Santa Crux (Californie).

  • La faible profondeur et les marées

La présence de plusieurs estuaires d’eau douce (l’Escaut et la Meuse) sur notre côté accentue la présence de sédiments proches du rivage. Comme le soutient notrenature.be, l’eau douce amène en partie les sédiments mais est plus légère que l’eau salée, les sédiments tombent dans le fond de l’estuaire, sont emportés par l’eau salée et se retrouvent coincés au niveau des côtes.

 

De plus, la mer du Nord est peu profonde entre la Belgique et l’Angleterre, les sédiments ne tombent donc pas très bas et les fortes marées (deux fois par jour) ainsi que les courants et les tempêtes empêchent les sédiments de rester sur le fond marin, comme l’explique Arthur Capet, océanographe, au micro des Niouzz.

Plus la mer est profonde, plus il est difficile pour les vagues de soulever les dépôts, ce qui rend la mer du Nord plus claire et plus bleue à mesure qu’on s’éloigne du rivage.

13threephotography – Getty Images
  • L’inversion des courants de la mer du Nord

Les courants de notre mer du Nord tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en venant de la Norvège, de l’Écosse et de l’Atlantique avant de se déverser sur nos côtes par la Manche. Dans ce cycle, les sédiments sont constamment remués.

Pour finir, ces sédiments (même s’ils ne sont pas eux-mêmes gris) donnent une couleur sale en raison de la réflexion de la lumière. Comme l’explique newsbeezer.com : "Chaque couleur a une longueur d’onde différente, les rayons à ondes plus courtes se reflètent parfaitement sur l’eau claire. Si l’eau de mer contient beaucoup de sédiments et d’algues, les rayons lumineux ne pénètrent pas dans l’eau et la lumière est moins réfléchie. L’eau a donc une teinte grisâtre ou brunâtre."

Notre mer du Nord n’est donc pas plus sale qu’une autre mais plus agitée et riche en sédiments ainsi qu’en vie sous-marine.

Pourquoi la mer du Nord est-elle grise ?

Les Niouzz

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Une zone de vie marine inattendue découverte dans les eaux belges de la mer du Nord

Le "bleu" de sa Mer : les cendres d’Arno seront dispersées en mer du Nord. Est-ce légal ?

Articles recommandés pour vous