Guerre en Ukraine

Poutine dit attendre une récolte de céréales record de 150 millions de tonnes en 2022

© Tous droits réservés

27 sept. 2022 à 15:28Temps de lecture1 min
Par Belga édité par Ambroise Carton

Vladimir Poutine a dit mardi s’attendre à une récolte "record" de 150 millions de tonnes de céréales en Russie en 2022, au moment où Moscou accuse les sanctions occidentales de faire obstacle à ses exportations, notamment vers les pays pauvres.

"138,7 millions de tonnes de céréales ont déjà été récoltées […] et les estimations préliminaires (pour 2022) s’élèvent déjà à 150 millions, dont 100 millions de tonnes de blé. Ce sera un record dans l’histoire de la Russie", a déclaré M. Poutine lors d’une réunion gouvernementale retransmise à la télévision.

La Russie, grande puissance céréalière, accuse depuis plusieurs mois les pays occidentaux d’entraver ses exportations de produits alimentaires et d’engrais, estimant que cette situation crée un risque pour la sécurité alimentaire mondiale.

Selon Moscou, si les sanctions prises par les Etats-Unis et l’Europe pour punir la Russie de son offensive contre l’Ukraine ne visent pas directement le secteur agricole russe, elles gênent le financement et l’écoulement des exportations en ciblant des banques et des sociétés de transport.

"Les livraisons de nos céréales et de nos engrais à l’étranger restent […] difficiles", a déploré mardi M. Poutine. "Les sanctions contre la Russie risquent de conduire à une aggravation supplémentaire de la situation, à une crise alimentaire mondiale", a-t-il ajouté.

M. Poutine n’a de cesse de critiquer un accord conclu en juillet à Istanbul qui a permis la reprise des exportations de céréales d’Ukraine qui avait été stoppées par le conflit, estimant que celles-ci allaient majoritairement vers des pays européens, et non pas des pays pauvres.

"Les céréales d’Ukraine continuent de contourner les pays les plus pauvres. A la date du 23 septembre, seulement quatre navires sur 203 sont allés vers de tels pays", a-t-il affirmé.

Ces accusations ont été réfutées en bloc par l’Ukraine et les pays européens.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous