Préliminaires : Gods and Monsters

Préliminaires : Gods and Monsters
09 sept. 2020 à 05:48Temps de lecture1 min
Par Laurent Rieppi

Et naît ce jour-là un futur chanteur/guitariste… singer/songwriter.
Quelqu’un qui va évoluer dans un milieu musical… très musical, mais je ne peux pas vous en dire plus, sinon ce serait trop simple.

Passionné de musique, il commence à jouer à l’école secondaire et il va s’illustrer aussi bien au sein de formation jazz, que funk, que reggae et folk/rock également.
Il étudie la musique à Los Angeles et enregistre ses premières démos avec le manager Herb Cohen.

Par la suite il s’installe à New York et là-bas il va s’associer au guitariste expérimental américain Gary Lucas pour fonder le groupe Gods & Monsters.

Jeff Buckley & Gary Lucus Gods and Monsters

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Et à New York, notre chanteur/guitariste et musicien va se faire sa réputation en tournant très régulièrement dans un club, un petit café qui s’appelait le sin-é.. Et dans lequel il enregistrera d’ailleurs son premier EP sur lequel figurait une autre reprise de Dylan, le classique Just Like A Woman, nous sommes en 1993.

Just Like a Woman (Live at Sin-é, New York, NY - July/August 1993)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Jeff Buckley : un biopic officiel

Articles recommandés pour vous