Premier League - Football

Premier League : Manchester City crucifie Arsenal en fin de partie et fait déjà un pas vers le titre

Rodri offre la victoire à Manchester City face à Arsenal en fin de partie.

© AFP

Il n’a fallu attendre que quelques heures en 2022 pour assister à une magnifique rencontre de football en Premier League. Ce samedi après-midi, Arsenal recevait le leader Manchester City sur sa pelouse pour la 21e journée du championnat anglais. Et après avoir nettement dominé le premier acte (1-0 par Saka), les Gunners se sont finalement inclinés 1-2 face à des Cityzens diablement efficaces, qui ont su profiter de l’exclusion de Gabriel à l’heure de jeu pour faire la différence. Grâce à cette victoire, Man City (53 points) est désormais à 11 longueurs de son dauphin Chelsea (42 points), qui compte tout de même un match de retard.

Le show Martinelli

Les deux équipes sont en grande forme au lendemain du réveillon de la Saint-Sylvestre. Du côté des Gunners, Martinelli se met rapidement en évidence en réalisant des gestes techniques de grande classe dont un superbe contrôle en début de partie. Le Brésilien est d’ailleurs tout près d’inscrire le premier but du match mais son compatriote Ederson détourne le ballon (16').

Les latéraux de Manchester City sont en difficultés face aux virevoltants Gunners. Et ce qui devait arriver arriva. À la demi-heure, Tierney, libre de tout marquage, s’avance et sert Saka dans l’axe qui frappe en un temps de son pied gauche pour tromper Ederson (1-0, 31'). Premier but de l’année en Premier League et sixième réalisation de la saison pour le jeune anglais.

Loin d’être rassasiés, les Gunners poursuivent leurs efforts pour tenter de doubler le score. Martinelli, en grande forme, cherche la lucarne opposée de son pied droit mais sa frappe enroulée passe légèrement au-dessus du but d’Ederson (39'). Inarrêtable en ce début d’après-midi, l’ailier de 20 ans ponctue son excellente première période par un raid en solitaire sur la gauche avant de trop croiser son tir (43').

Loading...

Manchester City fait la différence sur des détails

La rencontre va complètement basculer aux alentours de l’heure de jeu. Après un contact entre Xhaka et Bernardo Silva dans la surface, l’arbitre, bien aidé par le VAR, indique le point de penalty pour les hommes de Guardiola. Déjà buteur face à Leicester, Mahrez prend ses responsabilités et trompe Ramsdale (1-1, 57'). Manchester City égalise… sur son premier tir cadré de la partie.

Dans la foulée, Laporte est tout proche d’inscrire un but contre son camp en lobant son gardien de la tête mais Aké dégage le ballon à même la ligne d’un tacle salvateur. La balle atterrit néanmoins dans les pieds de Martinelli qui dévisse son envoi alors qu’il n’avait plus qu’à conclure (58'). Arsenal vient sans doute de laisser filer la rencontre. Sur le dégagement d’Ederson, le défenseur des Gunners Gabriel stoppe fautivement Jesus et se voit exclure (59'). Un énorme coup de massue pour Arsenal alors que les locaux délivrent une prestation de haute volée.

Et en toute fin de rencontre, sur un long ballon de Kevin De Bruyne dans le rectangle, Man City trouve la faille grâce au milieu de terrain Rodri, qui profite d’un cafouillage pour marquer un peu chanceusement le but de la victoire (1-2, 90+3').

Bousculés pendant près de 60 minutes, les Cityzens enchaînent un 11e succès de rang en Premier League et s’envolent déjà au classement.

Loading...
Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous