Près de 500 élèves toujours sans école : "Les élèves déjà inscrits seront supprimés des listes d'attente des autres écoles"

491 élèves sont toujours sans école secondaire : 392 jeunes en Région bruxelloise, 47 au Brabant wallon et 52 dans les quatre autres provinces.

© Getty Image

23 août 2021 à 04:20 - mise à jour 23 août 2021 à 13:29Temps de lecture2 min
Par Belga

A l’approche de la rentrée, 491 élèves sont toujours sans école secondaire, indique ce lundi Le Soir. C’est en Région bruxelloise que la situation demeure la plus problématique, avec 392 jeunes à ne pas être inscrits (contre 341 à la même période l’année précédente). Le Brabant wallon n’est pas en reste avec 47 élèves sur liste d’attente (ils étaient 22 en août 2020). Les quatre autres provinces dénombrent 52 enfants sans établissement (contre 69).

Deux profils sont derrière ces 491 élèves : "aujourd'hui il y a dans les listes d'attente des élèves qui n'ont pas du tout d'école, mais aussi des élèves qui sont inscrit dans une école, mais qui désire rester en liste d'attente dans une autre école", explique Julie Lumen, présidente de la CIRI, la Commission Inter réseaux des Inscriptions.

"A partir de ce 24 août, tous les élèves qui ont déjà une école vont être supprimés de ces listes d'attente, et on aura ainsi une vue beaucoup plus claire d'où il reste des places." Une mesure qui ne réjouira pas les parents, et l'enfant, qui ne pourra pas aller dans l'école initialement souhaitée.

Connaître les écoles où il reste des places

Un autre souci aussi est que les parents ne sont pas au courant des écoles où il reste des places : "On invite les parents à prendre contact avec les différents services d'aide à l'inscription qui vont pouvoir les diriger vers des écoles où il y a encore de la place."

Si la situation est désormais comparable aux années précédentes, l’année 2021 est à marquer au fer rouge pour le très controversé "décret Inscription". Pour la première fois, la Région bruxelloise a dû faire face à un déficit de 416 places au terme de la première période d’inscription. Habituellement, le nombre d’élèves sur liste d’attente ne dépasse pas le nombre de places disponibles.

Bruxelles, victime de son succès ?

Depuis 2010 pourtant, la Fédération poursuit un programme de création de places supplémentaires moyennant une enveloppe de 20 millions d’euros par an. De quoi permettre en septembre prochain l’ouverture de trois nouvelles écoles ou extensions d’écoles à Bruxelles afin de pallier le boom démographique. Mais d’une année à l’autre, il n’est pas aisé de prévoir avec précision le nombre d’inscriptions en secondaire. Bruxelles semble souffrir plus vite que prévu de son attractivité et, parallèlement, les écoles ont revu leur nombre de places à la baisse.

Sur le même sujet

Huit jours après la rentrée, 124 élèves "sans école" vont devoir s'inscrire dans des établissements disponibles

Belgique

Voici les congés scolaires 2021-2022 : attention, la veille de Noël ne tombe pas pendant les vacances d’hiver