RTBFPasser au contenu
Rechercher

Présidentielle en France

Présidentielle 2022 : Hidalgo, Pécresse, Roussel et Jadot appellent à voter Macron, Zemmour et Dupont-Aignan pour Le Pen

10 avr. 2022 à 18:38 - mise à jour 10 avr. 2022 à 18:56Temps de lecture2 min
Par Belga

La candidate du parti socialiste Anne Hidalgo a appelé dimanche à voter "contre l’extrême droite de Marine Le Pen" lors du second de tour de l’élection présidentielle française le 24 avril prochain, après un plus bas historique du PS à 1,9%.

"Pour que la France ne bascule pas dans la haine de tous contre tous, je vous appelle avec gravité à voter le 24 avril contre l’extrême droite de Marine Le Pen en vous servant du bulletin de vote Emmanuel Macron", a-t-elle déclaré depuis son QG de campagne.

La candidate des Républicains, Valérie Pécresse a indiqué, dimanche soir, qu’elle votera "en conscience" pour Emmanuel Macron lors du second tour de l’élection présidentielle française.

Présidentielle 2022: Pécresse votera en conscience pour Emmanuel Macron

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le candidat écologiste Yannick Jadot a quant à lui appelé à faire barrage à l’extrême droite en déposant dans l’urne, dans 15 jours, un bulletin Emmanuel Macron.

Présidentielle 2022: Jadot appelle à voter Macron pour faire barrage à l'extrême droite

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

A l’extrême gauche, Fabien Roussel a lui aussi appelé à battre Marine Le Pen en votant pour Emmanuel Macron lors du second tour.

Plus tôt dans la soirée, la candidate du PS, Anne Hidalgo avait déjà appelé à faire barrage à Marine Le Pen en votant pour le président sortant.

Mélenchon: "ne pas donner une seule voix à Mme Le Pen"

Le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a appelé dimanche soir ses électeurs à ne "pas donner une seule voix à Mme Le Pen",

Présidentielle 2022: "Il ne faut pas donner une seule voix à Mme Le Pen", Mélenchon

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Eric Zemmour et Nicolas Dupont-Aignan appellent à voter pour Marine Le Pen

Eric Zemmour a appelé dimanche soir ses électeurs à voter pour Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle. Malgré ses désaccords avec la présidente du Rassemblement national, "je ne me tromperai pas d’adversaire", a-t-il dit, ciblant Emmanuel Macron.

"Je ne peux pas rester les bras croisés devant les maux qui guettent le pays", a ajouté le polémiste d’extrême droite qui a notamment accusé le président sortant d’avoir laissé entrer "deux millions d’immigrés" en France et de ne pas avoir dit "un mot d’identité ni de sécurité" durant la campagne électorale.

Presidentielle 2022: Eric Zemmour appelle à voter pour Marine Le Pen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Loading...

Le candidat souverainiste à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan a appelé dimanche à "tout faire pour faire barrage" au président sortant Emmanuel Macron, précisant qu'il votera pour Marine Le Pen au deuxième tour de l'élection présidentielle.

"J'appelle les Français à tout faire pour faire barrage à Macron", a-t-il indiqué sur Twitter, "c'est pourquoi je voterai @MLP_officiel !"

Arthaud et Poutou ne donnent pas de consigne de vote à leurs électeurs

La candidate de Lutte ouvrière Nathalie Arthaud a fustigé l'accession de Macron et Le Pen, "deux ennemis mortels pour les travailleurs", au second tour de la présidentielle, sans donner de consigne de vote à ses électeurs.

"Les deux (candidats) sont des ennemis de la classe ouvrière", a dénoncé la candidate trotskiste, estimant que quoi qu'il arrive, "Macron fera du Le Pen et Le Pen fera du Macron", et appelant ses électeurs à ne pas se démobiliser en vue des législatives.

Le candidat NPA à la présidentielle, Philippe Poutou, a pour sa part appelé à "ne pas donner une voix" à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, mais sans donner de consigne de vote pour Emmanuel Macron, "qui n'est en rien un rempart contre l'extrême droite".

"Notre consigne de vote est claire: pas une voix ne doit aller à l'extrême droite", a-t-il martelé depuis son QG. "Pour autant, nous ne donnerons pas de consigne de vote en faveur de Macron, car c'est un pompier pyromane dont les politiques sont une des causes de la montée du RN", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

La relaxe d'Eric Zemmour, jugé pour "contestation de crime contre l'humanité", a été confirmée en appel

Monde Europe

Présidentielle 2022 : retrouvez tous les résultats région par région sur une carte interactive

Présidentielle en France

Articles recommandés pour vous