Belgique

Prisons : grève de 24h ce mardi dès 22h

Photo d'illustration

© © Tous droits réservés

08 févr. 2022 à 19:59Temps de lecture1 min
Par Belga

Le personnel des établissements pénitentiaires du pays partira en grève ce mardi à 22h pour une durée de 24h. Ce débrayage s'inscrit dans une semaine d'actions menées par les syndicats CSC Services publics et SLFP afin d'exiger du gouvernement fédéral une revalorisation salariale globale de la fonction publique.

"Un préavis de grève a été déposé pour toutes les prisons du pays, mais nous ignorons quelle sera l'ampleur du mouvement", précise Silvana Bossio, de la CSC Services publics. "Des piquets sont également prévus devant les centres fermés de Bruges, de Steenokkerzeel et de Merksplas ainsi que devant le centre de dispatching de l'Office des étrangers au Petit Château à Bruxelles", précise-t-elle.

Plus tôt dans la journée, des délégations de la CSC et du SLFP se sont rendues aux bureaux politiques d'Ecolo à Namur et du PS à Dinant.

Renforcer le pouvoir d'achat des fonctionnaires

Concrètement, les syndicats demandent que des mesures soient prises pour renforcer le pouvoir d'achat des fonctionnaires, comme une revalorisation salariale globale, la mise en place d'un 13e mois "à part entière", des chèques-repas, etc. "La dernière révision des échelles barémiques pour les fonctionnaires fédéraux remonte à 2002, lors de la réforme Copernic... Ça date d'il y a 20 ans tout de même", pointe Silvana Bossio.

Désireux de faire entendre leur voix et de présenter leur cahier de doléances aux politiques, les représentants du personnel organisent des actions depuis lundi dans le cadre des négociations d'un nouvel accord sectoriel. Des actions perlées qui tombent opportunément dans l'agenda: "Même si le conclave budgétaire n'aura lieu qu'en mars, nous savons que les tractations débutent cette semaine", explique Mme Bossio.

Mercredi, les organisations syndicales se rendront au bureau politique de Groen à Hasselt et vendredi une manifestation s'élancera de la gare de Gand jusqu'au siège du parti Groen, parti de la ministre de la Fonction publique Petra De Sutter, dans le chef-lieu de la Flandre orientale.

 

Sur le même sujet

Grève dans les services publics : trop peu de personnel pour assurer le service minimum dans neuf prisons au moins

Belgique

Articles recommandés pour vous