RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Prix de l'énergie : le cours du gaz en baisse mais toujours très nerveux

Image d'illustration
07 janv. 2022 à 17:37Temps de lecture1 min
Par Belga

Les cours européens du gaz naturel avaient toujours des apparences de montagnes russes vendredi. Après avoir dépassé le niveau de 100 euros par MWh, le prix de référence néerlandais a nettement reflué vendredi après-midi, sous les 90 euros. L'annonce d'une possible augmentation de la production du principal champ gazier néerlandais a fait pression sur les prix.

Cette annonce a mis un terme à un rallye qui a vu les cours du gaz sur le marché à terme néerlandais, qui fait office de référence en Europe, prendre 30% cette semaine.

Gasunie, le gestionnaire du réseau gazier outre-Moerdijk, a annoncé que sur une période de 12 mois de septembre à septembre la production de champ de Groningue devrait atteindre 7,6 milliards de mètres cubes, alors qu'une projection précédente avait fait état de 3,9 milliards de mètres cubes.


►►► À lire aussi : Prix de l’énergie en hausse : un million de Belges demandent à reporter les paiements en gaz et électricité


L'exploitation de ces réserves sera toutefois arrêtée par la suite en raison de nombreux tremblements de terre provoqués par des décennies d'exploitation gazière.

Les cours du gaz sont en forte hausse ces derniers mois sur fond de stocks faibles en Europe et de tensions géopolitiques.

Extrait du JT du 07/01 sur l'étalement de paiement des factures d'électricité et de gaz

Sur le même sujet

Prix de l'énergie : le ministre Van Peteghem ne semble plus opposé à une baisse de la TVA sur l'énergie

Belgique

Pour l'Agence internationale de l'énergie, la Russie est responsable du prix élevé du gaz en Europe

Economie

Articles recommandés pour vous