RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Prix de l'énergie : réclamation de Gilets jaunes au siège d'Engie à Bruxelles

Photo d'illustration : une manifestation des gilets jaunes au siège de l'entreprise d'électricité ENGIE à Bruxelles, samedi 12 janvier 2019.
10 juin 2022 à 14:30Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Miguel Allo

Une dizaine de membres des Gilets jaunes et de l'organisation communiste "Rupture et Renouveau" se sont rendus vendredi en fin de matinée au siège d'Engie à Bruxelles pour dénoncer l'explosion des prix de l'énergie. Ils ont été reçus par une représentante du groupe français, qui a entendu leurs revendications.

Les participants ont expliqué mené une action citoyenne de clients mécontents, au nom d'environ 200 personnes qui ont été consultées. Ils ont adressé une lettre au ministre de l'économie et du Travail Pierre-Yves Dermagne (PS), à la ministre en charge de la Lutte contre la pauvreté Karine Lalieux (PS), à la ministre de l'Intérieur et du Renouveau démocratique Annelies Verlinden (CD&V), à la ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS), à la ministre de l'Énergie Tinne Van der Straeten (Groen), et à la secrétaire d'État en charge de la Protection des consommateurs Eva De Bleeker (Open Vld). Ils les invitent entre autres à rediriger des investissements supplémentaires octroyés à l'armée vers le soutien financier aux ménages, afin de permettre à la population de vivre dignement.

"Une facture provisionnelle de 100 euros par mois en 2020 va monter à 300 euros par mois en 2022", a estimé un membre de la délégation. "On veut qu'Engie mette aussi la main à la poche et que le monde politique réagisse. Les protestations molles de certains ministres ne suffisent pas. Electrabel vient de remonter, pour 2021, 1,2 milliard d'euros à Engie en France. On a dit à Engie qu'on n'acceptait pas de faire un effort de guerre si ses actionnaires ne faisaient pas proportionnellement le même effort. Le peuple peut faire un effort, mais il ne faut pas tripler la facture ! (...) Avec mes .000 euros par mois, je fais 150 km par jour pour mon travail, j'ai des petits procès-verbaux de roulage, les prix du blé et de l'huile augmentent... On est assaillis de toutes parts!"

Sur le même thème : extrait de QR du 17/05/2022

Damien Ernst : "Les prix de l'énergie devraient rester très élevés ces trois à cinq prochaines années"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Les surprofits des entreprises de l’énergie posent question

Belgique

Coût de l’énergie : le délai de paiement des factures pourrait peut-être se voir prolongé de 15 à 30 jours

Prix de l'énergie

Articles recommandés pour vous