RTBFPasser au contenu
Rechercher

Prix de l'énergie

Prix de l'énergie : une solution pérenne au risque de vente à perte du carburant est activement recherchée

11 mars 2022 à 19:11Temps de lecture1 min
Par Belga

Une solution pérenne est activement recherchée pour éviter au consommateur des hausses de prix du carburant trop importantes tout en évitant au distributeur de vendre à perte, a indiqué vendredi le ministre fédéral de l'Economie, Pierre-Yves Dermagne, à l'issue d'une concertation avec Energia (ex-fédération pétrolière belge). Le SPF Economie a été chargé de mieux calibrer le facteur atténuateur d'application dans ces circonstances.

Le secteur de l'énergie a fait part jeudi matin de ses craintes de devoir vendre du carburant à perte. Mercredi, une centaine de stations-service ne délivraient plus d'essence ou de diesel à cause des ventes à perte, confirmait la Brafco, la fédération des négociants en combustible et carburant, dans Sudinfo. À cause des fortes hausses, le prix maximum de vente à l'automobiliste est moins élevé que le prix d'achat auprès du fournisseur.

Une première réunion de concertation entre les cabinets de l'Economie et de l'Energie et Energia a eu lieu jeudi. Une nouvelle rencontre s'est déroulée vendredi. L'un des problèmes qui s'est posé ces derniers jours est la mise en œuvre du facteur atténuateur. En Belgique, quand les prix du pétrole et de ses dérivés augmentent fortement sur une période relativement courte, ce mécanisme s'enclenche. S'il permet de protéger les consommateurs, il peut mener les distributeurs à vendre à perte.

Le facteur d'atténuation a été enclenché entre le 4 et le 10 mars lorsqu'une hausse du prix du pétrole et de ses dérivés de plus de 20 % par rapport au prix moyen des 20 derniers jours a été constatée. Ce vendredi, la situation s'est modifiée avec la baisse des prix sur les marchés internationaux. Le facteur n'est plus actif.

Sur le même sujet

Le prix du pain jusqu'à 5€ en Belgique ? "Il ne faudrait pas s'en étonner", assure la Fédération francophone de la Boulangerie

Economie

L'OCDE défend une hausse de la taxation des groupes énergétiques pour financer des mesures à destination des consommateurs

Energie

Articles recommandés pour vous