Icône représentant un article audio.

Vidéo

Prix des carburants : ces Belges font le plein en France, mais peut-on ramener du carburant dans un jerrycan ?

Les pompistes belges frontaliers s’inquiètent de la baisse des prix du carburant en France

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 sept. 2022 à 04:57 - mise à jour 02 sept. 2022 à 13:48Temps de lecture1 min
Par Xavier Lambert

Face à l’augmentation des carburants, certains Belges sont tentés de faire leur plein en France

Ce jeudi, le gouvernement français augmente sa remise sur le carburant (de 18 à 30 centimes du litre). Les prix sont donc en forte diminution. Le litre d’essence peut même descendre jusqu’à 1euro50 chez certains enseignes, qui pratiquent une double remise ! La différence de prix peut donc s’élever jusqu’à 50 centimes du litre entre la Belgique et la France !

Le trajet pour un plein est déjà avantageux pour aller mettre 40 litres si on habite à moins de 50 kilomètres de la pompe française (et surtout si on en profite pour acheter les articles qui sont moins chers outre-Quiévrain).

Mais on maximisera évidemment son bénéfice si on en profite pour remplir un jerrycan, comme l’ont déjà fait de nombreux Belges, ont constaté nos collègues de la Province.

Mais attention, pas 4 bidons comme l’ont fait certains témoins : c’est illégal. 10 litres, c’est la quantité maximale que l’on peut transporter en dehors de son réservoir. Et ce à condition que ce soit dans un bidon adapté, en vente dans les pompes ou dans les magasins spécialisés. Au-delà de 10 litres, c’est illégal. Et si on se fait prendre avec 20 litres ou plus, il faut payer une amende, sans oublier la confiscation du bidon par la douane volante,

Si vous ramenez du carburant dans un bidon autorisé, il faut de plus bien le fixer dans la voiture. Et en cas de crash, votre assurance pourrait refuser de couvrir les dégâts.

Carburants: ces Belges qui font le plein au Luxembourg

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Carburant en France : dernier jour de réduction dans les stations-service, ruée sur les pompes

Regions

France : la grève chez TotalEnergies se poursuit

Monde Europe

Articles recommandés pour vous