Jupiler Pro League

Pro League : à Seraing, la saison risque (encore) d'être très longue

© © Tous droits réservés

Maintenus de justesse en Pro League la saison dernière, les Métallos ont entamé le cru 2022-2023 de la pire des manières. Auteur d'un médiocre 0/9 sur les trois premiers matches de championnat, l'effectif de José Jeunechamps ne semble actuellement pas assez armé pour échapper aux tréfonds du classement de Pro League. 

Il y avait une pointe de résignation sur le visage de Christophe Lepoint dimanche dernier. Stériles offensivement et terriblement friables défensivement, lui et ses coéquipiers n'ont quasiment pas existé face à Anderlecht au Lotto Park. Résultat, une défaite 3-1 synonyme de dernière place en championnat avec un zéro pointé.

José Jeunechamps, le T1 sérésien, pendant le match face à Zulte Waregem le 23 juillet 2022.
José Jeunechamps, le T1 sérésien, pendant le match face à Zulte Waregem le 23 juillet 2022. © Tous droits réservés

À l'interview d'après-match, Lepoint et son coach José Jeunechamps déploraient la passivité générale de leur équipe en première mi-temps. Pour le capitaine des Métallos, pas question par contre de parler d'un manque de qualité dans le noyau. "Il y a de la qualité dans ce groupe, je le vois tous les jours à l'entraînement, mais il faut qu'un déclic s'opère dans la tête." 

Mais de la qualité, justement, y en a-t-il assez dans cet effectif ?

Exode massif... et gratuit

L'équipe couchée par José Jeunechamps sur ses premières feuilles de match de la saison n'a plus grand-chose à voir avec celle de la saison dernière. De nombreux cadres, notamment, ont pris la poudre d'escampette. 

Youssef Maziz et Georges Mikautadze face à Anderlecht en Croky Cup le 30 novembre 2022.

Sur les onze joueurs titulaires face à Molenbeek en mai, lors des deux matches qui ont acté le maintien in extremis des Sérésiens, seuls... quatre sont encore au club ! Le premier "coupable" de cette fuite est le FC Metz, dont Seraing est un club satellite depuis 2014. Les Grenats, relégués en Ligue 2, ont rapatrié six joueurs en France. Certains étaient des indiscutables au Stade du Pairay comme les milieux Albie Jallow et Youssef Maziz, et l'attaquant Georges Mikautadze.

D'autres joueurs importants lors du précédent exercice ont quitté la périphérie liégeoise. Les défenseurs centraux Wagane Faye et Mickaël Dyrestam sont partis libres voir si l'herbe était plus verte à la RAAL (D1 Amateurs) et au Al-Aldalah FC (Arabie Saoudite). Yahia Nadrani (défenseur central) et Ibrahima Cissé, eux aussi libres de tout contrat, sont toujours à la recherche d'un nouveau club. Le défenseur Kouadio Dabila est lui parti au Paris FC après un prêt de six mois en provenance de Lille.

Plus inquiétant encore, les 17 joueurs partis du club (!) n'ont absolument pas renfloué les déjà bien vides caisses sérésiennes. Partis libres après la fin de leur contrat ou de leur prêt, ils n'ont pas rapporté le moindre centime à Seraing.

Un mercato entrant loin d'être à la hauteur

Complètement déforcée sportivement, l'équipe de José Jeunechamps a cruellement besoin de renforts. Les dirigeants sérésiens se retrouvent donc face à une mission presque impossible : fournir à José Jeunechamps un effectif compétitif avec un budget minime. Et pour l'instant, c'est loin d'être le cas. 

Loading...

C'est dans les divisions inférieures que Seraing tente de trouver son bonheur, en attirant des joueurs libres ou à la valeur marchande dérisoire. Les défenseurs Sandro Trémoulet (22 ans), Abdoulaye Sylla (22 ans), Leroy Abanda (22 ans) et Marvin Tshibuabua (20 ans), titulaires en ce début de saison, évoluaient la saison dernière en National 1, 2 et 3, les troisième, quatrième et cinquième échelons du football français (!).

Sérgio Conceição face à Courtrai lors de la deuxième journée de Pro League, le 31 juillet  2022 au Stade du Pairay.

L'arrière droit Sérgio Conceição (25 ans), fils de l'ancien joueur du Standard et lui aussi titulaire en ce début de saison, végétait lui en D2 portugaise au CF Estrela.

Ce jeudi, le club Rouge et Noir a aussi officialisé la venue du gardien Timothy Martin (21 ans), qui n'a joué que sept matches l'an dernier avec Virton en D1B.

Christophe Lepoint face à Zulte Waregem lors de la première journée de championnat à Zulte, le 23 juillet 2022.

C'est au milieu que Seraing a débauché sa seule recrue disposant d'une grosse expérience du football professionnel avec Christophe Lepoint. Le médian belge de 37 ans, arrivé de Mouscron, a immédiatement hérité du brassard de capitaine. Sambou Sissoko (23 ans) évoluait lui en Ligue 1, à Reims... mais n'y a joué que dix matches la saison dernière. Valentin Guillaume (21 ans) débarque pour sa part de Virton.

Devant, le bilan mercato n'est pas meilleur. Simon Elisor (23 ans), arrivé d'Ajaccio, évoluait en prêt au FC Villefranche-Beaujolais en National 1. Ejaita Ifoni (22 ans), débarqué du club mozambcain des Black Bulls, n'a lui pas brillé en fin de saison dernière lors de son prêt avec la réserve du FC Porto en D2 portugaise (9 matches, 1 but).

La grande majorité de ces recrues manquent terriblement d'expérience du haut niveau. Et José Jeunechamps en est bien conscient. "C’est sûr qu’on a besoin de joueurs un peu expérimentés qui ont un peu plus de matchs dans les jambes. Tout le monde sait que nous pouvons encore attirer des renforts, mais nous avons le plus petit budget en D1A." 

© Tous droits réservés

En enchaînant les paris sur des joueurs dont rien ne dit qu'ils s'adapteront aux exigences du championnat belge, les Métallos se posent malgré eux en candidats très crédibles pour la relégation. Et quand on sait que trois équipes feront l'ascenseur l'année prochaine, on peut craindre le pire pour le club sérésien. Les dernières semaines du mercato estival devront être utilisées à bon escient, mais rien ne dit que Seraing en ait les moyens...

Contre Charleroi, qui a débuté la saison par un médiocre 3/9, les hommes de José Jeunechamps ont en tout cas une nouvelle occasion d'enfin lancer leur saison.

Sur le même sujet

Bientôt un quatrième Diable Rouge à l’AC Milan ? Les Rossoneri sur la piste de… Sambi Lokonga

Mercato

Fergal Harkin, nouveau directeur sportif du Standard : "Il faudra probablement deux ou trois mercatos pour amener le club où nous voulons l'amener"

Mercato

Articles recommandés pour vous