RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Pro League, Karim Belhocine (Charleroi), déçu et dégoûté : "Je ne sens pas que j'arrive à la fin de quelque chose"

Pro League : Karim Belhocine (Charleroi)
18 avr. 2021 à 05:50Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger

Deux matches de la 34e et dernière journée de la phase classique du championnat de Belgique ont été avancées au samedi. A Charleroi, qui accueillait Eupen, la rencontre a débuté à 19H, soit avec une demi-heure de retard en raison notamment d'une protestation des supporters carolos. Vainqueur 2-3, Eupen partira donc en vacances sur une note positive (43 points, 12e). Par contre les Zèbres, qui n'ont gagné qu'un match depuis la reprise en janvier, reculent en 13e position (42 points).

"Quand on regarde les opportunités dans ce match, on méritait mieux. C'est un peu à l'image de ce qui se passe en ce moment : on a des opportunités, on ne les met pas et les occasions adverses rentrent. La saison se termine, on voulait finir avec une victoire à domicile. Dans le foot, ça tourne parfois dans votre sens et parfois pas. Là, ça ne tourne vraiment pas pour nous. Mes joueurs sont très déçus, ça m'a fait mal au coeur pour eux, pour nous, pour tout le monde", a indiqué Karim Belhocine au micro de la Pro League.

"Si je parle d'absences ou du coronavirus, on dira sans doute que je cherche des excuses. Il y a eu beaucoup de paramètres qui font qu'on n'a pas répondu aux attentes sportives. On est déçu, c'est dommage. Je ne sens pas que j'arrive à la fin de quelque chose à Charleroi. On a eu des très bons moments, comme cette première saison où on a été troisième, avec un début de saison extraordinaire. On a forcément élevé les attentes et après, ça a été moins bien pour plein de raisons. C'est clair que ce n'est pas assez, on ne va pas se cacher. Notre position n'est pas celle qu'on souhaitait ni celle qu'on devrait avoir. Je continue de faire mon travail tous les jours et on verra bien... Sportivement, il y a pire comme situation. Même si on est dégoûté, d'autres jouent pour la relégation pendant ce temps", a aussi précisé l'entraineur des Zèbres.

Pas de play-offs 1, pas de play-offs 2 : la saison des Carolos est d'ores et déjà terminée. Des changements sont à prévoir en vue de l'exercice prochain. A commencer par l'entraineur ? Sa position est en tout cas fort délicate.

Charleroi - Eupen : 17 avril 2021 (2-3)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Thomas Chatelle sur Charleroi : "Avant de trouver un coach, le plus important, c’est de réfléchir à la structure du club"

Jupiler Pro League

La Tribune : Philippe Albert envoie un message aux supporters de Charleroi

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous