RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Pro League : La Gantoise ne fait qu’une bouchée de Seraing et reste en course pour le top 4

La Gantoise facile face à Seraing.
23 févr. 2022 à 19:37Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi avec Belga

La Gantoise s’est montrée sans pitié face à Seraing ce mercredi soir à l’occasion de la 28e journée de Pro League. Les Gantois se sont imposés 4-0 grâce à des buts de Laurent Depoitre (15'), Tarik Tissoudali (20' et 23') et Matisse Samoise (46'). Trop fébriles défensivement pour espérer obtenir un résultat, les Métallos ont coulé en l’espace de 8 minutes en première période. On retiendra la grosse erreur du portier sérésien Guillaume Dietsch, qui a littéralement offert le 3e but à Tissoudali. Avec cette victoire, les joueurs d’Hein Vanhaezebrouck reviennent à cinq points du Sporting d’Anderlecht et restent en course pour le top 4, synonyme de playoffs 1.

 

À Gand, Vanhaezebrouck a de nouveau préféré Davy Roef à Sinan Bolat dans le but et a aligné Elisha Owusu à la place d'Andrew Hjulsager afin de positionner Vadis Odjidja plus haut sur le terrain. Côté Métallos, Jean-Louis Garcia a lancé le onze attendu avec Mathieu Cachbach pour Elias Spago. Avant le coup d'envoi, le club gantois a également apporté son soutien au mouvement de lutte contre le harcèlement. Cette initiative a eu des répercussions sur le début de rencontre où il a fallu patienter pour voir les Buffalos se créer une première occasion gaspillée par Tissoudali (12e). Par contre, sur une passe de Sven Kums, Depoitre a marqué un premier goal accordé après consultation du VAR, alerté par un possible hors-jeu de l'attaquant (1-0, 16').

La tempête allait souffler pendant sept minutes dans la surface sérésienne. Ainsi, Tissoudali a profité d'une mauvaise relance de Guillaume Dietsch pour doubler l'écart (20e, 2-0). Seraing était dans les problèmes et l'international marocain l'a enfoncé encore un peu plus en marquant son treizième goal de la saison (23e, 3-0).

Ce Seraing-là ne pouvait espérer frapper un grand coup en seconde période et isolé devant Dietsch par Odjidja, Samoise l'a rapidement démontré (47e, 4-0). Gand tenait sa première victoire à domicile en 2022. Décomposés, les Métallos attendaient le coup de sifflet final et ont encore eu la chance de voir un coup franc de Roman Bezus heurter la transversale (90e).

Articles recommandés pour vous