RTBFPasser au contenu

Le 8/9

Pro League : le 11 de base de l’année 2021-2022 d’Eby Brouzakis

L'actu sport

Le 8-9: l'actu sport

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

23 mai 2022 à 10:302 min
Par François Saint-Amand

La saison 2021-2022 de Pro League s’est clôturée ce 22 mai. C’est déjà l’heure des récompenses du Footballeur Pro… et de déterminer le 11 de base de l’année. Eby Brouzakis livre ses pronostics à quelques heures des résultats.

La Pro League, souvent perçue comme l’antichambre des 5 grands championnats, a encore été marquée par l’éclosion de nombreux talents cette saison. Aux côtés des deux champions brugeois Hans Vanaken et Charles De Ketelaere, 9 autres joueurs prétendent ce 23 mai au prix du Footballeur Pro de l’année lors du gala des Pro League Awards. Parmi eux, pas moins de 4 joueurs de l’Union Saint-Gilloise dont un qui part grandement favori selon Eby Brouzakis, l’attaquant allemand Deniz Undav.

Pas de trophée collectif mais un titre individuel pour un cadre du Parc Duden ? Réponse ce soir dans La Tribune sur Tipik.

Autre question lors de cette soirée de prestige footballistique : est-ce que les 11 candidats peuvent figurer parmi le 11 de base de cette saison 2021-2022 ? Voici le 11, et le banc, virtuels, composés des meilleurs joueurs à leur poste du championnat belge d’après le chroniqueur et journaliste sportif.

4 Brugeois, 4 Unionistes, 2 Anderlechtois, 1 Gantois

Dans les buts, Simon Mignolet a la préférence sur Anthony Morris. Même si le Luxembourgeois a été "meilleur que Mignolet pendant la phase classique", l’international belge a été "meilleur lors des play-offs", décisif à plusieurs reprises comme lors de cet arrêt dans le match du titre face à l’Antwerp, estime Eby Brouzakis.

En défense, Clinton Mata semble indéboulonnable en back droit, tout comme l’Anderlechtois Sergio Gomez, 6 buts et 11 assists sur le flanc gauche. Dans l’axe de la défense, les deux tours unionistes : l’Anglais Christian Burgess et le Japonais Koki Machida, joueur "particulièrement costaud" arrivé en janvier à Saint-Gilles.

Dans le milieu du terrain : l’international marocain de La Gantoise Tarik Tissoudali "particulièrement brillant, très véloce, avec des arabesques un peu dans tous les sens, des dribles, des assists et des buts". Dans l’entrejeu, la sensation danoise de l’Union, Casper Nielsen, et le Brugeois Hans Vanaken. À gauche, Noa Lang, "de nouveau flamboyant" avec les Blauw & Zwart dans le dernier match de son équipe.

En attaque, un tandem totalement bruxellois. Deniz Undav, meilleur buteur de la saison avec 26 roses et aussi auteur de 12 assists, associé à l’attaquant mauve et blanc, Joshua Zirkzee. Eby Brouzakis justifie ce choix avançant que le Néerlandais "a beaucoup plus de talent et de classe", alors que le Suisse de l’Antwerp, Michael Frey, a marqué à 24 reprises.

Le coach de l’année ne souffre pas de discussion : Felice Mazzù a fait de l’Union Saint-Gilloise une équipe redoutable tout en jouant un football attractif.

Sur le banc : Anthony Morris, Stanley Nsoki, Teddy Teuma, Michael Frey, Vadis Odjidja-Ofoe, Skov Olsen.

Vincent Van Doornick/Isosport/MB Media/Getty Images

Pour plus d’analyses et de résumés sur le sport, suivez Le regard Sport d’Eby Brouzakis, tous les lundis dans Le 8/9 sur VivaCité et sur La Une.

Sur le même sujet

30 mai 2022 à 10:24
5 min
25 mai 2022 à 08:23
3 min

Articles recommandés pour vous