RTBFPasser au contenu
Rechercher

Football

Pro League : Le KV Ostende arrache trois points au Standard qui s’enfonce, s’enfonce….

19 févr. 2022 à 00:00 - mise à jour 19 févr. 2022 à 19:29Temps de lecture2 min
Par Mathilde Mazy

Le Standard avait vraiment besoin de points après la défaite contre Genk le week-end passé. Malheureusement, les Rouges semblent se trouver dans une torpeur dont ils ont du mal à se défaire. Privés de Selim Amallah touché au genou, de Kostas blessé au quadriceps, et puis de Deweale et de Peeters, absents de longue date, et sous la tempête Eunice qui frappait fort, les hommes de Luka Elsner n’ont rien montré d’intéressant et s’inclinent 1-0 à la fin d’un match plat.

Le début de la partie est plutôt calme et équilibré, le ballon fait des allers-retours incessants entre les deux parties sans que les rectangles ne soient vraiment inquiétés. La première vraie tentative de la rencontre part du pied droit de Makhtar Gueye, très présent dans le début du match, malheureusement pour le club ostendais, elle passe juste à côté des filets d’Arnaud Bodart. Cette action donne un boost à Ostende qui se montre de plus en plus pressant.

Malgré une possession plutôt partagée, les occasions sont quasi intégralement ostendaises dans la première mi-temps.

Après un cafouillage de la défense liégeoise, Rocha Santos trouve les filets rouges et ouvre le score à la 28ème minute de jeu. Ce but arrive dans le sens de la rencontre, laborieuse pour le Standard (1-0).

Les Standarmen, un peu frustrés en fin de première mi-temps, ont du mal à changer la dynamique d’un match dont le rythme est clairement donné par le club flamand. Ils ne parviennent pas à changer la donne avant de repartir aux vestiaires.

De retour de la pause, les Ostendais concèdent un premier corner aux Rouges qui ne s’en servent pas.

À l’approche de l’heure de jeu, le Standard profite d’un peu de nonchalance de l’équipe adverse pour se mettre enfin dans son jeu et créer une belle occasion. Samuel Bastien ouvre pour Mathieu Cafaro mais la frappe de ce dernier arrive sur le poteau et ne parvient pas égaliser. La plus belle et presque la seule occasion du match.

Sur une faute de Brecht Capon, le Standard a une belle occasion sur un coup franc mais une fois encore le ballon passe à côté des filets. Les Rouges se réveillent un peu augmentent un peu leur pressing mais le KV résiste. Un quart d’heure avant la fin, juste devant les filets ostendais, Steven Fortès dégage en dernière minute un ballon dangereux venu d’un centre de Niels Nkounkou, tout juste monté sur la pelouse, vers Renaud Emond.

Malgré une présence plus affirmée de la part du Standard dans les dernières minutes de jeu, le KV reprend le contrôle et remporte logiquement cette rencontre sans saveur.

 

Loading...
© Tous droits réservés

Sur le même sujet

Pro League, CIES : Eupen, Standard, Charleroi et le Beerchot, les équipes qui font le plus tourner leur noyau cette saison

Jupiler Pro League

Pascal Scimè dans Complètement Foot : "Le Standard ne doit plus regarder devant lui, mais le noyau n’a pas été composé pour lutter pour le maintien"

Football

Articles recommandés pour vous