Jupiler Pro League

Pro League : le trophée n'a pas survécu à la célébration du titre de l'Antwerp

Toby Alderweireld a soulevé le trophée, qui était encore en un seul morceau à ce moment.

© Belga

Par Belga (édité par Jérôme Jordens)

Après un dénouement improbable sur le terrain du Racing Genk, où l'ancien Diable Rouge Toby Alderweireld n'a inscrit le but égalisateur (2-2) qu'à la 94e minute pour offrir à l'Antwerp son premier titre national en 66 ans, une fête populaire s'est déroulée au stade du Bosuil à Deurne. Les supporters anversois y ont accueilli leurs héros, auteurs cette saison du 8e doublé Coupe-Championnat de l'histoire du football belge.

Le trophée de la Pro League avait déjà perdu sa partie supérieure lorsqu'il est passé dans les mains des autres joueurs.

Peu après 23 heures dimanche soir, le bus des joueurs anversois est arrivé au stade, après quoi Lorin Parys, le CEO de la Pro League, a remis le Trophée de la Jupiler Pro League au Great Old.

La Pro League avait fait appel à un hélicoptère pour acheminer le Trophée à temps. En effet, avant le début des deux dernières rencontres de cette 6e journée des Champions' play-offs, il y avait encore trois prétendants au titre: l'Antwerp, l'Union et Genk.

Cependant, pendant les célébrations, la partie supérieure de la "Coupe" s'est détachée comme en témoignent les images. Certains joueurs ont ensuite utilisé la partie brisée en forme de demi-ballon comme couvre-chef. La fête s'est poursuivie jusqu'au petit matin. Lundi soir, un nouvel hommage sera rendu à l'Antwerp FC sur la Grote Markt d'Anvers.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous