RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Pro League : L’Union bute sur un grand Mignolet qui permet à Bruges de prendre un point

FC Bruges - Union Saint-Gilloise : 27 janvier 2022 (0-0)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

27 janv. 2022 à 00:00 - mise à jour 27 janv. 2022 à 21:45Temps de lecture2 min
Par Pierre Lambert

Dernier match de la 24e journée de Pro League. L’Union Saint-Gilloise se déplaçait au Club de Bruges dans le match au sommet de cette 24e journée. Et Le Club de Bruges pourra remercier Simon Mignolet qui aura sauvé les siens d’une défaite. À l’inverse, l’Union pourra s’en vouloir de ne pas avoir pu concrétiser ses nombreuses occasions, notamment en première mi-temps.

C’est avec quelques surprises dans la composition que Bruges entame la rencontre. La principale information, c’est la titularisation de Mitrovic, lui qui n’a plus joué depuis le mois d’août.

Si Bruges monopolise le cuir en début de rencontre et impose un gros pressing, l’Union attend sagement les erreurs de son adversaire du soir.

Car des erreurs, Bruges va en commettre quelques-unes. Tout d’abord, c’est Vormer qui perd le ballon à la 8e. Undav en profite pour alerter une première fois Mignolet.

Un Mignolet qui va marquer de son empreinte la suite de cette première mi-temps. Le portier se met en valeur de belles manières à plusieurs reprises après cette première occasion. À la 23e, Nsoki commet une erreur, Vanzeir s’offre un face-à-face avec le portier qui gagne son duel. Ensuite, à la 36e, c’est un corner de Teuma qui oblige Mignolet à se détendre à nouveau. Enfin, pendant les arrêts de jeu, le portier brugeois intervient une nouvelle fois sur un tir de Lapoussin.

Bruges peut remercier son gardien. Car entre-temps, les locaux n’ont pas cadré la moindre tentative dans ces 45 premières minutes. À l’inverse, l’Union a tiré neuf fois et a trouvé le cadre à quatre reprises.

Bruges réagit en 2e avec la montée de Balanta, l’Union pourra s’en vouloir

La seconde mi-temps recommence sans Lang, remplacé par Balanta. Un choix tactique de la part du coach qui permet au Brugeois d’être un peu plus présent physiquement.

Mais cela ne dérange pas trop l’Union qui met quelques minutes à se réorganiser et à se montrer à nouveau dangereux via Lazare à la 57e. Mais le joueur croque sa reprise qui passe au-dessus du but.

C’est toujours 0-0 et Bruges se procure enfin deux occasions. Dost voit son tir dévié à la 58e, avant que deux minutes plus tard, Vanaken reprend un corner de la tête au-dessus du but de Moris.

Un Moris qui doit enfin se montrer décisif à la 62e sur le premier tir cadré de Bruges sur une grosse action individuelle de Charles De Ketelaere.

L’Union laisse plus d’espace et Bruges se montre un peu plus alors qu’il reste 25 minutes à disputer. Du coup, Felice Mazzu en profite pour faire monter son nouveau transfert, Puertas à la place de Lazare (70e).

Il reste moins de dix minutes et tout peut encore arriver. Mignolet doit une nouvelle fois intervenir de belle manière sur une déviation de Vanzeir.

En fin de rencontre, Bruges hérite d'un coup, mais le score ne bougera pas. Bruges et l'Union se quittent sur un match nul, mais l'Union pourra s'en vouloir. Et Bruges pourra remercier Simon Mignolet. D'autant plus que Bruges n'aura cadré qu'un seul tir.

Avec ce partage, Bruges reprend la 2e place à l'Antwerp (qui compte un match de moins), mais compte toujours neuf points de retard sur l'Union

Pro League : Duel entre Rits (FC Bruges) et Undav (Union Saint-Gilloise)
Loading...

Sur le même sujet

Marien, Bertelson ou Audi/Bempt : les trois sites retenus pour le futur grand stade de l’Union Saint-Gilloise

Regions Bruxelles

Articles recommandés pour vous