RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Pro League : l’Union Saint-Gilloise émerge dans une fin de match folle et s’envole au classement

Union Saint-Gilloise - Genk : 23 janvier 2022 (2-1)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L’Union Saint-Gilloise a écarté Genk au bout du bout des arrêts de jeu (2-1). Le leader profite parfaitement du faux pas du FC Bruges pour s’échapper au classement. Casper Nielsen a ouvert le score en milieu de première période. Paul Onuachu, absent depuis un mois, a marqué pour son retour. Les derniers instants de la partie ont été fous. Un but de l’USG a d’abord été annulé pour hors-jeu. Les ultimes secondes ont permis aux Bruxellois d’obtenir un penalty, transformé par Dante Vanzeir.

L’Union a entamé sa quinzaine de vérité par un succès un peu inespéré. Pas tant dans le contenu que dans le déroulement. Mais cette victoire, la 17e déjà cette saison, va encore booster le moral des Unionistes que rien ne semble pouvoir arrêter cette saison. Certains parleront de chance (du champion ?). Mais ce n’est pas la seule explication. C’est aussi le jusqu’au-boutisme des boys de Mazzu qui a été récompensé. Quelques secondes après un but annulé, il fallait encore repartir au "combat". Ils l’ont fait et ça a payé.

Au coup d’envoi, l’Union sait qu’il a un coup à jouer. Casper Nielsen fait basculer un match assez équilibré jusque-là d’un bel envoi lointain (27e). L’USG tient bon mais va trembler en deuxième mi-temps. Mike Trésor frappe le poteau mais c’est surtout l’entrée au jeu de Paul Onuachu qui s’avère décisive (67e). Le Soulier d’Or, absent depuis le 19 décembre, surprend Christian Burgess et obtient un penalty. Le colosse du Racing le transforme tranquillement et égalise (77e).

Des arrêts de jeu complètement fous

On se dirige vers un partage plutôt logique. Et puis tout s’emballe dans les arrêts de jeu. Deniz Undav fait trembler les filets mais déchante assez vite quand son but est annulé pour hors-jeu. Mais on n’a pas encore tout vu dans cette rencontre. Le même Undav est accroché par Mujaid Sadick. Nathan Verboomen indique le point de penalty. Après la confirmation du VAR, Dante Vanzeir, formé… à Genk, fait mouche. L’Union s’impose. Le chrono indique 99 minutes. Une montagne russe d’émotion finalement positive pour Mazzu et ses joueurs.

Avec 53 points, les Saint-Gillois prennent neuf points d’avance sur le Club de Bruges, accroché au Standard plus tôt dimanche, en tête du classement. Genk reste neuvième avec 32 points.

Articles recommandés pour vous