RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Pro League : Malines bat le Beerschot et s'accroche à la 7e place

06 févr. 2022 à 17:36Temps de lecture1 min
Par Belga
Malines - Beerschot
Malines - Beerschot © Tous droits réservés
Réduit à dix après l'exclusion de Nikola Storm (62e), le FC Malines a comptabilisé une douzième victoire 3-2 dimanche face au Beerschot, dans le cadre de la 26e journée du championnat de Belgique de football. Storm (11e, 29e) et Hugo Cuypers (18e) ont accroché le Kavé en 7e position avec 39 points, à une unité mais avec deux matches de moins de La Gantoise (6e), victorieuse 0-2 au Club de Bruges (48 points, 3e). Le Beerschot, qui a réduit son retard sur un autogoal de Gaëtan Coucke (62e) et Ryan Sanusi (90e+3), reste bon dernier (13 points).

Après avoir fêté Clément Tainmont, auteur du but de la montée le 16 mars 2019 précisément contre le Beerschot, les Malinois ont pris la direction des opérations sans trop forcer. Contraints à défendre, les Rats ont eu un sursaut par Musashi Suzuki dont le tir a été dévié par Coucke (6e).

Les choses ont été plus compliquées pour Wouter Biebauw, qui s'est incliné une première fois sur un tir de Storm, lancé en profondeur par Rob Schoofs (11e, 1-0). Le gardien anversois n'a rien pu faire non plus face à Cuypers, qui avait été isolé dans le petit rectangle par Marian Shved (18e, 2-0). L'attaquant ukrainien a failli marquer lui aussi mais son tir a été repoussé par Biebauw sur la transversale (28e). La rencontre se déroulait en sens unique et sur service de Kerim Mrabti, Storm a signé son doublé (29e, 3-0). Face à des Mauves peu dynamiques et manquant d'engagement, les Malinois ont affiché leur supériorité, gaspillant plusieurs possibilités d'alourdir le score.

Récompensés par trois buts pour leur retour au stade, les supporters malinois ont été moins heureux après le repos en voyant Storm se faire exclure pour un tacle appuyé sur Sanusi (60e). La série négative a continué pour Malines : sur un tir de Felipe Avenatti, le ballon a rebondi via le poteau sur Coucke, qui l'a propulsé dans son but (62e, 3-1). Dans le dernier quart d'heure, les Malinois ont opté pour un dispositif plus défensif mais cela n'a pas empêché Sanusi de réduire la marque (90e+3, 3-2).

Articles recommandés pour vous