RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Pro League, Nordin Jbari : "Le meilleur moment pour Anderlecht de jouer Bruges"

Pro League : L'avis de Nordin Jbari avant Anderlecht - FC Bruges
10 avr. 2021 à 05:00Temps de lecture2 min
Par Maxime Berger et Thibaut Deplanque

Ce dimanche, à 18H15, tous les passionnés de football belge auront un oeil attentif vers le duel entre le Sporting d'Anderlecht et le FC Bruges.

Les Mauves restent sur deux prestations convaincantes (victoire 4-1 à chaque fois), alors que le leader de notre compétition, éliminé en Coupe de Belgique et en Coupe d'Europe, poursuit son bonhomme de chemin en cédant quelques unités à gauche à droite.

"C'est le meilleur moment pour Anderlecht de jouer face à Bruges. Gagner, c'est encore autre chose. Anderlecht est mieux, joue avec beaucoup de mouvements et de pressing. C'est ce qu'un grand club doit faire dans le championnat belge selon moi. La confiance est présente, le jeu commence à être là aussi. En face, je ne pense pas que Bruges soit moins bien. Quand on est touché par le covid, on ne récupère pas directement. Philippe Clement a un banc profond avec beaucoup de joueurs. Vous savez, quand vous êtes premiers avec autant de points d'avance, c'est humain je pense, parfois inconsciemment, vous n'êtes peut-être pas toujours motivés de la même manière dans tous les matches", indique notre consultant Nordin Jbari.


►►► À lire aussi : Anderlecht : Deux nouveaux membres au sein du conseil d'administration


Anderlecht vient de battre Zulte Waregem et l'Antwerp avec la manière. Lors de ces deux matches, Adrien Trebel était titulaire et s'est montré déterminant. Une coïncidence ? "Certainement pas. Il y a quelques mois, Vincent Kompany demandait aux milieux de terrain de jouer très haut, mais Trebel ne sait pas faire cela. Il est beaucoup plus fort quand il se trouve derrière le ballon, il sait alors afficher toutes ses qualités. Josh Cullen peut apporter de l'énergie, mais le médian français apporte lui énergie et construction. Il ne faut pas oublier, de plus, que Trebel et Albert Sambi Lokonga s'entendent très bien, ils sont amis", poursuit l'ancien attaquant passé par le RSCA et le FCB.


►►► À lire aussi : L’expérience de Trebel, l’abattage de Sambi, la créativité d’Ashimeru : le triangle d’or de Kompany ?


"Je note aussi qu'Anouar Ait El Hadj et Yari Verschaeren sont tout le temps en mouvement, ils sont très dynamiques. C'est difficile pour l'adversaire de défendre face à ce type de joueurs. Si Anderlecht avait affiché ce niveau depuis le début de la saison, il n'aurait tout de même pas pu rivaliser avec Bruges. Mais ils sont très bien revenus après une première partie de saison difficile. Ils peuvent maintenant finir dans les quatre premiers et jouer les play-offs 1. Kompany veut du temps pour son projet, mais à Anderlecht, on n'en a pas beaucoup. Chez les Mauves, il faut des points. Après le passage de Frank Vercauteren, je pense que Kompany a appris cela. Livrer du beau jeu, mais avec de l'efficacité. C'est aussi l'adaptation de Kompany qui a permis de tenir jusqu'au bout pour peut-être figurer dans les PO1", conclut enfin Nordin Jbari.

Au match aller, au début du mois d'octobre dernier, Bruges avait écrasé les Mauves (3-0). Un scénario qui ne devrait, au vu des dernières semaines, pas forcément se répéter.

Articles recommandés pour vous