Jupiler Pro League

Pro League : Selon le Referee Department, La Gantoise aurait dû bénéficier de deux penalties au Standard

© Tous droits réservés

25 juil. 2022 à 17:18Temps de lecture1 min
Par Belga

La Gantoise aurait dû bénéficier de deux penalties vendredi lors du match d'ouverture de la nouvelle saison au Standard (2-2). C'est ce que le Referee Department a expliqué lundi en décortiquant certaines phases de jeu de la première journée de Jupiler Pro League.

Trois minutes avant la pause, Sven Kums a tiré un coup franc direct vers le but, mais le ballon a heurté le coude de Renaud Emond, qui se trouvait dans le mur. "Le Professional Refereeing Department (département de l'arbitrage professionnel) est d'avis que le contact du ballon avec le coude du joueur du Standard doit être sanctionné par un penalty et un carton jaune pour l'attaquant du Standard. Le joueur du Standard fait un mouvement distinct avec le coude et élargit ainsi son corps de manière anormale. Une intervention du VAR est également escomptée dans cette situation."

Sur un corner des Gantois, le gardien du Standard, Arnaud Bodart, a frappé la tête de Jordan Torunarigha avec son poing droit. Le défenseur des Buffalos est resté étendu, après quoi le jeu a continué. Quand la balle a terminé en coup de coin, le VAR a regardé les images, mais il n'est pas intervenu. "Le Professional Refereeing Department s'attendait à une intervention du VAR et à un penalty pour La Gantoise sur cette phase. Même si le gardien touche le ballon, le Professional Refereeing Department considère ce contact comme une faute imprudente, qui met en danger l'intégrité physique de l'attaquant."

 

Standard - La Gantoise : 22 juillet 2022 (2-2)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus