Justice

Procès des attentats de Paris : réclusion à perpétuité et peine incompressible requise contre Salah Abdeslam

10 juin 2022 à 10:47 - mise à jour 10 juin 2022 à 15:42Temps de lecture1 min
Par Patrick Michalle

Les réquisitions du parquet national anti-terroriste ont été prononcées, la peine la plus forte a été requise envers Salah Abdeslam, soit la réclusion à perpétuité avec une période de sureté incompressible et ce en regard de l'immense gravité des faits. Contre Mohamed Abrini une peine identique est requise mais avec une période de sûreté de 22 ans et cela tenant compte de son retour de Paris avant les attentats, un désistement, ainsi que son rôle moins important que celui de Salah Abdeslam.

Contre une autre série d'accusés, des peines de réclusion à perpétuité ont été requises, c'est le cas pour Osama Krayem, l'homme du métro Maelbeek dans le dossier belge, Sofien Ayari, un combattant de Daesh envoyé pour participer aux attentats du 13 novembre et Mohamed Bakkali, le logisticien des préparatifs des attentats en Belgique. Pour les autres accusés, les peines requises vont de cinq ans à trente ans selon leur implication dans les faits.

Le résumé de notre direct commenté sur le dernier jour consacré au réquisitoire :

Loading...

Articles recommandés pour vous