RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Procès en vue pour le député d’extrême droite Dries Van Langenhove ?

30 mai 2022 à 04:30Temps de lecture1 min
Par Rudy Hermans

La chambre du conseil de Gand examinera ce lundi 30 mai le dossier Schild & Vrienden, et décidera ensuite d’un éventuel renvoi devant un tribunal correctionnel d’une dizaine de personnes, parmi lesquelles le fondateur de ce mouvement étudiant extrémiste, Dries Van Langenhove, député fédéral Vlaams Belang depuis 2019.

Le parquet de Flandre orientale avait ouvert une enquête pénale à la suite d’un reportage de la VRT diffusé un an plus tôt. On y voyait notamment certains membres de Schild & Vrienden échanger sur les réseaux sociaux, sur des groupes de discussions privés, des messages racistes, antisémites et sexistes ou glorifiant la violence.

Loading...

Dries Van Langenhove est accusé de violation de la législation sur le racisme et la xénophobie, d’incitation à la haine et d’infraction à la loi sur les armes. Inculpé, le député d’extrême droite nie les faits qui lui sont reprochés. Son immunité parlementaire a été levée en mars de l’année dernière.

L’UGent, où le député flamand étudiait à l’époque des faits, et le Centre interfédéral pour l’égalité des chances Unia se sont constitués parties civiles.

Sur le même sujet

Judiciaire : Dries Van Langenhove devra s’expliquer devant le tribunal à propos du mouvement "Schild en Vrienden"

Belgique

L'UGent conteste le droit à Dries Van Langenhove, député Vlaams Belang, de se prévaloir d'un mandat de l'université

Articles recommandés pour vous