RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Monde Europe

Protection des données personnelles : Meta menace de ne plus proposer Facebook et Instagram en Europe

05 févr. 2022 à 20:17Temps de lecture3 min
Par Estelle De Houck avec Jennifer Istace

Facebook et Instagram pourraient-ils disparaître en Europe ? C'est à nouveau la menace que brandit Meta, la maison-mère de Facebook. En cause : le bras de fer qui l'oppose à l'Union européenne à propos de la protection de nos données personnelles. 

Amis, centres d'intérêt, abonnements,... Voici autant d'informations qui permettent aux plateformes de vous proposer de la publicité ciblée. Ces données personnelles sont donc précieuses pour le géant américain. Une collecte d'information que voudrait réguler l'Union européenne. 

Limiter la collecte de données

"Si on limite la capacité de collecter, de traiter et d'échanger des données, on limite la capacité de Meta de faire de la publicité ciblée", explique Axel Gauthier, professeur en économie numérique à l'ULiège.

Or, les revenus publicitaires de Meta sont très importants. "Facebook, ou Meta, génère beaucoup de revenus publicitaires. On parle parfois de onze dollars par utilisateur actif de revenus publicitaires annuels."

Le marché européen représente environ 300 millions d'utilisateurs qui se connectent tous les jours aux différents réseaux sociaux du groupe. Alors, qu'allons-nous faire si tout s'arrête du jour au lendemain ?

On voit que Facebook a tendance à diminuer en termes de popularité chez les Belges

D'après Olivier Servais, professeur d'anthropologie digitale à l'UCLouvain, cela pourrait avoir moins de conséquences qu'on ne l'imagine. "On s'adapte très facilement. D'ailleurs on voit que Facebook a tendance à diminuer en termes de popularité chez les Belges. Et peut-être que ça pourrait être une chance pour l'Europe d'avoir une alternative européenne."

La question ne sera pas tranchée avant plusieurs mois. En attendant, vos habitudes de consommation digitale ne craignent rien. 

Sur le même sujet

UE et États-Unis trouvent un nouvel accord sur la protection des données personnelles

Vie privée

Désinformation : Meta va créer un "centre opérationnel virtuel" pour la présidentielle française

Articles recommandés pour vous