RTBFPasser au contenu
Rechercher

Protection des données : Test Achats met fin à l'action collective contre Facebook suite à un accord

Facebook et Test Achats vont collaborer.
28 mai 2021 à 14:42Temps de lecture1 min
Par Belga

Facebook et Test Achats annoncent vendredi une collaboration de trois ans afin d'améliorer la vie numérique des consommateurs "tout en apportant de la valeur ajoutée". Cette collaboration entraîne également la fin de l'action en réparation collective intentée par Test Achats en Belgique, sur la base de prétendues violations du droit de la protection des données, de la concurrence, des règles en matière de pratiques commerciales déloyales, du droit de la consommation, du droit des contrats et/ou du droit à la vie privée par Facebook Ireland et d'autres entités de Facebook.

Ces initiatives visent à générer une réponse et une plus-value concrètes

L'organisation Euroconsumers, dont fait partie Test Achats, et Facebook veulent unir leurs forces pour lancer plusieurs initiatives au bénéfice des consommateurs dans plusieurs pays européens (Italie, Belgique, Espagne et Portugal). Ces initiatives "visent à générer une réponse et une plus-value concrètes", et se concentreront notamment sur la durabilité, les escroqueries en ligne et l'émancipation numérique.

"Comme Facebook, Test Achats et toutes les associations nationales membres d'Euroconsumers partagent un objectif commun et sont animées par la même volonté de garantir la sécurité et le droit à la vie privée des utilisateurs de Facebook, elles ont dès lors décidé de collaborer ensemble dans ce but", explique l'organisation de consommateurs.

Les partenaires mettront également en place un "Consumer Policy Committee" qui veillera à la promotion de la protection des consommateurs via des recherches et des analyses sur des sujets d'intérêt commun entre autres.

 

Facebook condamné à une amende colossale

JT 19h30

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Test Achats met en garde contre la sécurité des appareils domestiques intelligents

Facebook présente une méthode pour détecter les images manipulées ou "deepfakes"

Articles recommandés pour vous