RTBFPasser au contenu
Rechercher

Football

Qatar 2022 : Lewandowski et la Pologne qualifiés en battant la Suède de Ibrahimovic

Football : 2022 World Cup qualifiers – Europe – Final First Leg : Poland v Sweden
Football : 2022 World Cup qualifiers – Europe – Final First Leg : Poland v Sweden AFP or licensors

La Pologne, avec une ouverture du score de Robert Lewandowski, s’est qualifiée mardi pour le Mondial-2022 au Qatar en battant la Suède de Zlatan Ibrahimovic 2-0 en finale de barrage à Chorzow.

L’entrée tardive de "Ibra", à la 80e minute, n’a pas provoqué le miracle espéré par les Suédois. A 40 ans, ce personnage du football mondial a dit adieu à jamais à la compétition planétaire, et peut-être même à la sélection suédoise.

Et la Fifa peut respirer. L’homme qu’elle a désigné deux fois meilleur joueur du monde en 2020 et 2021, Robert Lewandowski, participera bien au tournoi l’hiver prochain au Qatar (21 novembre-18 décembre).

Après un round d’observation, les deux équipes n’ont pas été paralysées par l’enjeu, et le match s’est peu à peu débridé. La Suède a eu un moment fort, avec notamment une première occasion par Emil Forsberg, dont le tir croisé dans la surface a été détourné en corner du bout des doigts par le gardien polonais de la Juventus, Wojciech Szczesny (19e).

Les Nordiques ont ensuite beaucoup tenté, parfois assiégé la surface polonaise, et surtout parfaitement réduit au silence pendant 45 minutes la star des "Aigles Blancs", le buteur du Bayern Munich Robert Lewandowski.

Mais la Pologne, poussée par son public, a offert une superbe réplique, malgré l’absence de l’attaquant de Marseille Arkadiusz Milik, blessé la semaine dernière lors du match amical contre l’Ecosse.

Dernière chance

Le latéral Matty Cash a manqué la plus belle occasion polonaise de la première période, en dévissant complètement un tir dans la surface alors que le but s’ouvrait à lui (26e).

Le tournant du match est arrivé juste après la pause, lorsque Jesper Karlström a bousculé Grzegorz Krychowiak dans la surface. Lewandowski s’est chargé de transformer l’indiscutable penalty, pour permettre à son pays de faire un premier pas vers le Qatar (1-0, 49e).

La Suède n’a pas abdiqué. Sur une nouvelle percée du formidable Alexander Isak, le joueur de 22 ans de la Real Sociedad, Emil Forsberg aurait même pu égaliser deux minutes plus tard, sans une nouvelle parade réflexe impeccable de Szczesny.

Mais le destin a basculé sur une énorme erreur individuelle de Marcus Danielson. Piotr Zielinski, l’attaquant de Naples, s’est retrouvé seul en face du malheureux gardien Robin Olsen, qu’il a battu d’un tir rageur (2-0, 72e).

La Suède a ensuite perdu pied, et Olsen a évité un score plus lourd, face à Lewandowski notamment, qui a eu au moins deux occasions de réussir un doublé.

La Pologne, éliminée au premier tour lors de ses deux derniers tournois, le Mondial-2018 et l’Euro-2020, se voit donc offrir une nouvelle chance. La dernière sans doute dans la compétition planétaire pour Lewandowski, 33 ans, et Kamil Glik, 34 ans, et les coéquipiers de leur génération.

Articles recommandés pour vous