RTBFPasser au contenu
Rechercher

QR

"QR le débat" : inflation record, vos budgets dans le rouge ? Suivez notre direct

Loading...

Avec la crise sanitaire et la guerre en Ukraine entre autres, les Européens voient les prix de l’énergie, des produits alimentaires ou encore de leur loyer flamber. En mai, le taux d’inflation dans la zone euro atteignait un nouveau record de 8,1%, publie l’office de statistique européen Eurostat. En avril, ce même taux était de 7,4%. Un tel niveau n’avait plus été atteint depuis le mois août 1982.

Toutefois, le système établi en Belgique doit permettre aux Belges de faire face aux hausses des prix : "Quand les prix augmentent, ça induit aussi une augmentation des salaires, des revenus. C’est la fameuse indexation automatique des salaires en Belgique", indique notre journaliste économique, Simon Bourgeois.

Mais cette indexation est-elle suffisante ? D’ici au premier juillet 2023, SD Worx estime que les travailleurs devraient voir leur rémunération augmenter de 12%. Une bonne nouvelle pour eux, mais une moins bonne pour la compétitivité des entreprises. Au mois de mai 2022, 988 établissement ont d'ailleurs mis la clé sous la porte. Il s'agit du pire mois jamais enregistré, estime le bureau Graydon.

Et pourtant, le calcul de l’indexation se base sur la consommation d’un ménage moyen et n’inclut pas les dépenses en carburant. En conséquence, l’indexation ne peut pas compenser totalement la hausse des prix globale que nous connaissons aujourd’hui et plus de trois citoyens sur quatre (78%) sont contraints de réduire leur consommation d’énergie, d’eau et leurs dépenses domestiques, révèle une enquête de Test Achats.

Un comportement qu’ils devront encore adopter quelques années si l’on en croit les déclarations de Damien Ernst, professeur à l’ULiège et spécialiste de l’énergie. Selon lui, les prix de l’énergie devraient encore rester élevés dans les trois à cinq prochaines années.

 

L’indexation de votre salaire vous permet-elle de faire face aux augmentations de prix ? Pensez-vous qu’il y aura une augmentation des faillites en Belgique à cause de l’inflation ? Estimez-vous que l’État doit mettre en place de nouvelles aides en faveur du pouvoir d’achat ? Êtes-vous optimiste en ce qui concerne l’avenir de votre pouvoir d’achat ?
 

Pour en débattre ce soir sur le plateau de "QR le débat", Sacha Daout reçoit Ahmed Laaouej (chef de groupe PS à la Chambre), Alexia Bertrand (cheffe de groupe MR au Parlement bruxellois), Pieter Timmermans (administrateur délégué de la FEB), Marie-Hélène Ska (secrétaire générale de la CSC), Etienne De Callataÿ (économiste à l’UNamur), Mayi Mukuna (référente Aide Alimentaire à la Croix Rouge de Belgique), et Julie Frère (porte-parole de Test Achats).

 

Retrouvez-nous ce soir à 21h50 sur la Une en télévision, sur le web via notre plateforme Auvio, mais aussi en live sur notre page Facebook, pour réagir avec nous. Toutes vos réactions sont également attendues sur l’application Opinio RTBF.

Envie de répondre à notre questionnaire ? Un seul moyen : notre application Opinio RTBF !

 https ://app.opinio.media/loginChoice

 https://apps.apple.com/be/app/opinio-rtbf/id1546066310

 

Sur le même sujet

Face une inflation "indésirable", la BCE amorce une hausse historique des taux, une première depuis 10 ans

Economie

Articles recommandés pour vous