Economie

"QR le débat" : Prix élevés, salaires insuffisants ? Suivez notre direct sur La Une et Auvio

Loading...
15 juin 2022 à 15:19 - mise à jour 15 juin 2022 à 19:40Temps de lecture2 min
Par QR le débat

D’après les calculs du Bureau fédéral du Plan, le taux d’inflation s’élève cette année à 8,1 %un taux record qui plonge de nombreux Belges dans l’angoisse. Selon un sondage du Vif en effet, 4 Belges sur 10 ont déjà dû faire des économies sur leur alimentation. 1 Belge sur 10 a également dû réduire le budget octroyé aux soins de santé et, plus globalement, aux loisirs (restaurants, achats de vêtements…).  

Pour faire face à la baisse du pouvoir d’achat et de la compétitivité des entreprises, le gouvernement a mis sur pied un collectif de sept économistes chargés de l’aider à prendre les bonnes décisions. Les premières propositions rendues ce mercredi 15 juin suggèrent entre autres de réformer le régime de taxation de l’énergie en affinant davantage la baisse de la TVA, d’intensifier les accises et de mettre en place le cliquet inversé.

Par ailleurs, les experts proposent d’étendre le tarif social ou l’attribution de chèques aux personnes qui subissent la crise mais qui se situent juste au-dessus du seuil déterminé pour l’attribution des tarifs sociaux. Il est également question d’indexation anticipée des barèmes fiscaux au titre de précompte professionnel dès juillet 2022.

Pour la FGTB, la CSC et la CGSLB toutefois, l’indexation n’est pas suffisante. Les syndicats réclameront à travers une manifestation ce 20 juin, une modification de la loi sur la norme salariale pour obtenir davantage de poids dans la négociation des salaires avec le patronat.

En ce qui concerne la préservation de la compétitivité des entreprises, la fédération patronale flamande Voka proposait pour sa part de retirer 3% des 8% prévus d'inflation, et donc d'indexer les salaires à hauteur de 5%, en accordant en échange une prime de 500 € nets.

 

L’indexation des salaires vous protège-t-elle de la hausse du coût de la vie ? Êtes-vous favorable à la limitation de l’indexation à 5% contre une prime de 500 € ? L’inflation vous fait-elle peur ? Comment jugez-vous l’action du gouvernement face à la crise du pouvoir d’achat ? Faut-il encore diminuer les TVA et accises sur les carburants ? Le gouvernement doit-il agir prioritairement sur le blocage des prix, la hausse des salaires, les primes énergies ou sur la baisse des taxes ?

 

Pour en débattre, Sacha Daout reçoit Pierre-Frédéric Nyst (Président de l’Union des classes moyennes), Thierry Bodson (Président de la FGTB), Ahmed Laaouej (Chef de groupe PS à la Chambre), Georges-Louis Bouchez (Président du MR), Raoul Hedebouw (Président du PTB), et Bertrand Candelon (professeur d’économie à l’UCLouvain).

 

Retrouvez-nous ce soir à 21h45 sur la Une en télévision, sur le web via notre plateforme Auvio, mais aussi en live sur notre page Facebook, pour réagir avec nous. Toutes vos réactions sont également attendues sur l’application Opinio RTBF.

Envie de répondre à notre questionnaire ? Un seul moyen : notre application Opinio RTBF !

 https ://app.opinio.media/loginChoice

 https://apps.apple.com/be/app/opinio-rtbf/id1546066310

 

 

Sur le même sujet

« QR le débat » : Moins de taxes pour plus de pouvoir d’achat ? Retrouvez aussi notre live sur La Une et sur Auvio

QR

La hausse des prix chamboule la consommation alimentaire des Wallons et des Bruxellois

Belgique

Articles recommandés pour vous