Réseaux sociaux

Qu'est-ce que le "krissing", la nouvelle blague préférée de TikTok ?

Kris Jenner, la matrice de la famille Kardashian, est à l'origine du nouveau mème préféré des utilisateurs de TikTok.

© ANGELA WEISS/AFP

17 juin 2022 à 12:00Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Rick Astley est devenu l'une des figures incontournables de la culture Internet avec son tube dance-pop, "Never Gonna Give You Up", et ses multiples détournements en mèmes.

Le chanteur anglais a maintenant de la concurrence avec Kris Jenner, la matriarche du clan Kardashian. Elle est à l'origine du "krissing", la nouvelle plaisanterie préférée de la Génération Z. Explications.

Kris Jenner à l'origine d'un nouveau mème hilarant

La famille Kardashian a déjà donné naissance à un nombre incalculable de mèmes, ces détournements humoristiques d'une photo, d'une vidéo ou encore d'une citation. Il suffit de passer quelques minutes sur Internet, et plus particulièrement sur Twitter, pour tomber sur l'un de ces objets culturels 2.0 reprenant une photo de Kim Kardashian en train de pleurer à chaudes larmes. 

Comme sa fille, Kris Jenner a inspiré de nombreux mèmes. Beaucoup tournent en dérision son statut de reine-mère de la dynastie Kardashian. "Kris Jenner en route pour trouver de nouveaux enfants avec qui filmer 'L'Incroyable Famille Kardashian'", peut-on lire sur l'un d'entre eux, en référence à l'émission de téléréalité qu'a lancé la femme d'affaires en 2007 avec la chaîne américaine E !.

Loading...

Le dernier mème la mettant en scène est né sur TikTok, l'application phare de la Génération Z. Son nom ? "Krissing". Il reprend une vidéo YouTube sur laquelle Kris Jenner se trémousse sur "Lady Marmelade", le hit soul disco repris par Christina Aguilera, Pink, Lil' Kim et Mýa pour la bande originale du film de Baz Luhrmann, "Moulin Rouge".

Loading...

Le "rickrolling" de la Génération Z ?

Les internautes s'en servent à des fins humoristiques, comme le fameux (et extrêmement viral) "rickrolling". Cette appellation fait référence à l'un des monuments de la culture web. Tout commence en 2007 sur le forum 4chan lorsqu'un internaute en quête de popularité publie la bande-annonce du très attendu "Grand Theft Auto IV" sur un forum de discussion. Sauf que la publication renvoie en réalité sur le clip de "Never Gonna Give You Up" de Rick Astley. En quelques minutes, le "rickrolling" est né. 

Le "krissing" reprend le même principe : les internautes glissent en douce le lien vers la vidéo de Kris Jenner dans leurs publications sur TikTok.

Et il semble que beaucoup d'entre eux aient de l'humour puisque le hashtag #krissed comptabilise déjà plus de 266 millions de vues sur l'application.

De nombreuses marques se prêtent au jeu et "krissent" les utilisateurs de la plateforme avec des annonces trop belles pour être vraies. Les New York Rangers se sont essayés au "krissing" en annonçant la (fausse) arrivée de Scott Disick, l'ancien compagnon de Kourtney Kardashian, dans leur équipe de hockey sur glace. Il semblerait que le phénomène du "krissing" ne soit pas près de s'arrêter de sitôt, comme son ancêtre le "rickrolling".

Sur le même sujet

Californie : Quand les stars se moquent de la sécheresse

Vivacité

Le TikTok beauté de la semaine : le "SPF contouring" pour un teint naturellement éclatant

Beauté

Articles recommandés pour vous