Quarantaine : les Affaires étrangères demandent à l'Allemagne et aux Pays-Bas de revoir leurs mesures concernant Anvers

Marcheurs devant la statue de Brabo, sur la Grand'Place d'Anvers, le 27 juillet 2020

© DIRK WAEM - BELGA

Le ministère des Affaires étrangères belge a demandé aux Pays-Bas et à l'Allemagne de réviser leurs mesures de quarantaine obligatoire pour la province d'Anvers, rapportent plusieurs médias. L'information a été confirmée à Belga.

Depuis le 29 juillet, toute personne qui se rend aux Pays-Bas depuis la province d'Anvers en Belgique doit respecter une quarantaine de dix jours. En Allemagne aussi la province a été classée depuis le 5 août comme région à risque. Cela signifie que toute personne qui se rend en Allemagne après avoir séjourné à Anvers au cours des deux semaines précédentes doit se soumettre à une quarantaine, à moins qu'un test négatif pour le coronavirus soit présenté.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


"Sur base d'une demande du gouverneur de la province d'Anvers, les Affaires étrangères ont demandé à Berlin et La Haye de prendre contact avec les autorités locales", a confirmé Marie Cherchari porte-parole adjointe du Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères.


A lire aussi : Coronavirus : l'Allemagne place Anvers comme zone à risque, les Affaires étrangères alertent les voyageurs belges


Les deux pays exigent aussi des quarantaines pour les voyageurs venant de la région bruxelloise, mais "cette question n'a pas encore été abordée", selon Mme Cherchari.

Extrait de "CQFD" de ce 31 août

Retours de zones rouges, quarantaine automatique?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous