Jupiler Pro League

Quatre clubs belges encore en lice en Europe : "On vit une grande saison européenne"

Loading...

Quatre des clubs belges engagés sur la scène européenne sont encore en lice. Le FC Bruges en Champions League, l’Union Saint-Gilloise en Europa League, Anderlecht et Gand en Conference League. Dans l’Instalive de La Tribune ce lundi avec Benjamin Deceuninck, vous nous avez demandé si c’était une bonne nouvelle, ou pas, pour notre championnat. Et la réponse est positive.

"Hein Vanhaezebrouck en a parlé dimanche à l’interview, il a trouvé que ses joueurs avaient manqué de fraîcheur. Ils avaient 120 minutes dans les jambes, et mentalement ça peut coûter un peu d’énergie une séance de tirs au but. Après, j’écoute aussi ce que dit le coach d’Anderlecht, Brian Riemer, qui dit que lorsque l’on joue dans un club de haut niveau on ne peut plus se servir de l’excuse de se promener en semaine. C’est devenu une habitude et les joueurs qui veulent jouer dans ces clubs-là doivent être contents de jouer en semaine. Il y a un peu des deux. Alors oui il y a des raisons d’être fatigué quand il y a un match en semaine, mais les méthodes de préparation ont beaucoup évolué ces dix dernières années. Maintenant les joueurs doivent être prêts à jouer deux matches de foot sur une semaine, même si la répétition des efforts peut fatiguer."

Mais une équipe n’est pas l’autre face à ce genre d’enchaînements : "Ça dépend aussi de la taille du noyau, il y a des équipes qui peuvent faire tourner plus que d’autres. On voit que Gand ça tire un peu sur la corde quand même. Il y a beaucoup de blessés. C’est un peu plus difficile. Ce sera intéressant de voir l’Union Saint-Gilloise aussi, qui va retrouver la Coupe de Belgique cette semaine, le championnat ce week-end, la coupe d’Europe et ainsi de suite pendant deux-trois semaines. Alors là ce qu’il se passe à l’Union, est-ce un creux tactique, physique ou mental ? On aura des réponses assez vite. Mais il va falloir gérer ce calendrier. Pour moi en tout cas, c’est toujours plus intéressant d’avoir des matches en semaine et de pouvoir faire tourner son noyau, pouvoir surfer sur une dynamique positive si ça se passe bien comme c’est le cas pour les clubs belges cette année."

"On vit actuellement une grande saison européenne. Moi je dis grande parce que j’ai connu aussi les clubs belges qui étaient en finale tous les deux/trois ans. C’était super mais on trouvait ça normal. Après ça s’est arrêté, on a râlé beaucoup, pendant des années en se disant que ce n’était plus comme avant. Je pense qu’il faut se faire une raison, vivre avec son temps, on vit une grande saison européenne parce que les Belges s’arrachent en Conference League. Alors oui, ça reste que la Conference League. Mais je trouve ça super que les clubs belges veuillent aller plus loin dans cette troisième Coupe d’Europe qui nous correspond peut-être mieux, effectivement. Avec les moyens, les budgets de nos clubs, on ne pourra plus jamais concurrencer les clubs anglais notamment. C’est presque indécent les sommes qui sont dépensées donc il faut vivre avec son temps et avec son pays, notre petit pays. Et se dire que pour l’instant, une huitième place dans le coefficient européen, c’est quand même pas mal du tout."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous