Le 6/8

Que faire avec les médicaments périmés de votre animal de compagnie ?

La gestion des médicaments périmés

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Cela nous arrive à tous inévitablement, nous avons des médicaments périmés dans nos pharmacies. Mais que faut-il en faire ? Les médicaments humains non utilisés, périmés ou non, doivent être rapportés avec leur emballage en pharmacie. En revanche, les médicaments vétérinaires ne sont pas forcément pris en charge par la même filière de destruction et de recyclage. Il est donc préférable de les ramener chez le vétérinaire.

C’est également le meilleur comportement à adopter lorsque vous avez des surplus de traitement pour votre animal. Un animal qui décède par exemple ou un packaging qui oblige à un achat de traitement alors que l’on utilise une partie seulement. On pourrait céder le surplus des médicaments à un refuge ou un autre propriétaire dans l’intention de faire plaisir ou d’aider, mais attention à moins que cette tierce personne n’ait auparavant reçu l’avis du vétérinaire pour l’utilisation raisonnée de ce médicament précis, il est totalement déconseillé de procéder de la sorte.

En voulant éviter le coût d’une consultation vétérinaire, on risque cependant de faire des erreurs qui peuvent coûter cher. Des symptômes apparemment identiques peuvent provenir de maladies très différentes et le médicament qui a "marché" la première fois ne sera pas forcément efficace la seconde.

De plus, certaines substances comme des antibiotiques ne doivent pas être donnés en aveugle aux animaux car cela accroît le risque de résistance bactérienne aux médicaments. Méfiez-vous également des collyres ou des produits pour les oreilles ; une fois entamés, ces médicaments doivent être utilisés rapidement et rapportés au vétérinaire si le flacon n’est pas terminé. Des infections se développent facilement dans les yeux et les oreilles s’ils sont en contact avec une solution qui s’est altérée au cours du temps.

© Tous droits réservés

Et ne peut-on pas tout simplement jeter les périmés dans la poubelle ?

Ni dans la poubelle, ni dans les toilettes comme cela s’observe parfois. Les médicaments ne sont pas filtrés par les stations d’épuration et passent donc dans le milieu aquatique, où tous les organismes vivants sont alors contaminés. Les poissons sont par exemple très sensibles à la présence de médicaments dans l’eau, et ceux qui influencent le système neuroendocrinien perturbent gravement leur reproduction.

De nombreux propriétaires jettent les médicaments vétérinaires non utilisés avec les ordures ménagères. Même s’ils ne sont pas mis dans l’eau directement, il y a de grandes chances que ces médicaments finissent par polluer les eaux de surface et les eaux souterraines après leur passage en décharge.

Comment éviter d’avoir des médicaments périmés dans notre pharmacie ?

Il est parfois difficile d’être au plus juste du nombre de comprimés nécessaires ou du flacon de solution à utiliser selon la prescription du médecin ou du vétérinaire.

Pour éviter ces pertes, travailler en collaboration étroite avec son médecin ou son vétérinaire permet de réfléchir à des solutions adaptées ou le cas échéant de permettre l’utilisation du surplus d’un traitement par une autre personne mais sous le couvert et la responsabilité du professionnel de la santé.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous