RTBFPasser au contenu
Rechercher

Vivacité

Que faire et ne pas faire au jardin en ce mois d’avril ? Trucs et astuces de l’équipe de VivaCité

Certes, la météo s’annonce quelque peu moins clémente en ce début d’avril, mais le printemps s’est néanmoins installé et le travail au jardin est lancé !

Au potager


Il est encore temps de penser à faire l’inventaire de vos graines potagères et de procéder au réapprovisionnement. Tenez compte des dates de péremption qui figurent sur vos anciens sachets de graines.

C’est aussi le moment de mettre en place oignons, échalotes et pommes de terre. Ceux-ci sont disponibles dans la plupart des jardineries. Avant la mise en terre vous pouvez préparer vos plants de pommes de terre en les exposant à la lumière du jour, sous abri bien évidemment. Cela déclenchera l’apparition de germes qui seront bien plus aptes à démarrer une fois en place. Ne laissez donc pas vos plants dans un quelconque sac auquel cas les germes vont "filer" et seront donc beaucoup plus fragiles. Attention les pommes de terre ne se plantent pas avant la mi-avril !

Oignons et échalotes quant à eux peuvent trouver place au jardin dans une terre non enrichie de fumier frais. Plantez-les à une distance de 15 cm dans des sillons distants de 30 cm environ. Et petit conseil pour éviter la mouche de la carotte, vous pouvez espacer plus encore les lignes et semer les carottes entre les sillons d’oignons et échalotes.

Si vous jardinez en fonction du cycle lunaire, oignons et échalotes se mettent en place en lune montante !

La terre du potager se réchauffe petit à petit on peut donc semer carottes, choux, épinard, radis, laitue, betterave…

C’est aussi une bonne période pour replanter les laitues en pleine terre.

Et un petit conseil, ne bêchez pas ! La meilleure terre se situe toujours en surface. Alors contentez-vous d’enlever les indésirables qui en auraient pris possession durant l’hiver, et à l’aide d’une grelinette ou d’une fourche, aérez votre terre sur une profondeur de 20 cm !

© Tous droits réservés

Au jardin d’agrément


C’est le début de la pleine floraison de nombreux arbustes alors que d’autres, déjà, terminent cette floraison comme le forsythia. Mais, d’autres arbustes vont exploser de couleurs : les différents ribes, les camélias, les cognassiers, les splendides magnolias ou encore les cerisiers à fleurs. Attention, les arbustes à floraison printanière se taillent APRES la floraison !

Les tulipes et autres jacinthes commencent aussi leurs floraisons. Dès la fin de la floraison, surtout ne coupez pas ! Contentez-vous de supprimer les amples florales desséchées, mais surtout laissez le feuillage qui va nourrir les bulbes ! Il disparaîtra dans le courant du printemps. Il est en de même avec toutes ces plantes vivaces bulbeuses (tulipes, jacinthes, ail d’ornement.), ne pas couper le feuillage.


Il est aussi grand temps de terminer le nettoyage de vos plates-bandes en éliminant toutes les plantes séchées et mortes que vous évacuerez. Et d’ici quelques jours, et si possible, avant une période pluvieuse, épandez un engrais organique pour plantes à fleurs et arbustes.

C’est aussi le moment de semer vos annuelles et de planter vos dahlias et autres bulbes, lis, glaïeuls.

Préparez vos jardinières qui trouveront place sur vos balcons dès la mi-mai. Procédez au nettoyage des différentes plantes (géraniums, laurier-rose, agapanthe…) que vous aviez rentrées pour l’hiver. Un nettoyage de surface et un apport de nouveau terreau ainsi qu’un "rafraîchissement" de taille leur fera le plus grand bien !

Attention cependant, avril ne nous met pas à l’abri de gelées. Soyez prudents !

Close-up of yellow flowering plant
Close-up of yellow flowering plant © Tous droits réservés

La pelouse


La pelouse reprend lentement mais sûrement sa croissance et il est conseillé d’attendre que l’herbe soit bien sèche et ait atteint une dizaine de cm avant de tondre. De plus elle s’égaiera de floraison bien utile pour les insectes. Et surtout ne pas tondre en deçà de 7 cm !

Beaucoup veulent que leur jardin "fasse propre", cela implique un gazon bien taillé et c’est pourtant une erreur ! Même en pleine saison il est vivement conseillé d’espacer la tonte et de laisser vivre le gazon. C’est tout bon pour la biodiversité mais aussi d’un point de vue esthétique. Si on a la chance de posséder une pelouse, laissons la donc vivre !

Si votre pelouse contient beaucoup de mousse, ce qui est souvent le cas au sortir de l’hiver, passez donc un coup de scarificateur.

© Tous droits réservés

Sur le même sujet

Le printemps, c’est le moment de jardiner avec les enfants

Tendances Première

Japon : la floraison des cerisiers à Tokyo marque le retour du printemps

Monde

Articles recommandés pour vous