RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

Que faut-il prévoir pour accueillir un furet à la maison ?

Accueillir un furet à la maison

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ils sont petits, mignons et changent par rapport aux animaux de compagnie classique. C’est du furet et de son accueil à la maison dont parle la vétérinaire Bénédicte Flament dans le 6-8.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le furet n’est pas un animal sauvage. Il s’agit en réalité d’une espèce émergente provenant de la domestication du putois. A défaut d’en décevoir plus d’un, l’animal n’est donc pas un rongeur

Etant le fruit d’une domestication, celui-ci ne sait pas vivre seul ou à l’état sauvage. Toutefois si vous comptiez en accueillir un chez vous, veillez tout de même à ces quelques points mis en lumière par Bénédicte, car le petit animal demande un quelques exigences pour son bien-être.

 

Getty Image
  • Il a besoin d’une grande cage

Le furet a pour caractéristique d’être un grand joueur. Pour son bien, tant physique que psychologique, il se doit de courir partout, avoir assez d’espace pour se dépenser. C’est ainsi qu’il faut non pas prévoir une cage simplement pour lui mais une assez grande cage d’au moins 1 mètre, contenant plusieurs niveaux si possible, pour lui permettre le faire.

 

  • La cage doit contenir de l’immobilier

Comme dit précédemment, c’est un grand joueur, son lieu de vie doit donc être suffisamment spacieux pour accueillir des jeux divers et variés tels qu’un toboggan, des jouets, des tunnels mais aussi une maisonnette. En effet, le furet n’a que deux principales activités, jouer et dormir. Pour la seconde, il a besoin d’un lieu sombre, c’est pourquoi la maisonnette lui est indispensable.

Loin de se démarquer en tout et pour tout, il faudra lui prévoir une litière, comme un chat.

Le furet peut-il se promener hors de sa cage ?

Laisser le furet se dépenser hors de sa cage n’est pas interdit, cependant cela requiert des mises en garde en particulier.

  • Veilliez à fermer tous les accès avec l’extérieur avant de le faire sortir car une fois à l’extérieur de la maison, l’animal perd tout sens d’orientation. Il pourrait même oublier comment rebrousser chemin jusqu’à chez lui, ce qui serait assez problématique.
  • Sécurisez tous les objets fragiles car il a tendance à se faufiler partout ce qui pourrait engendrer des objets cassés ou un animal blessé…
  • Protégez vos pots de fleurs. L’animal prend un malin plaisir à aller y gratter la terre, pour le plus grand malheur de vos plantes.
  • Couvrez les câbles électriques de peur qu’il n’aille les ronger et produise des accidents malheureux.

Quelques conseils de Bénédicte :

  • Avant de faire tourner votre machine à laver ou sèche linge, vérifiez toujours au préalable que votre compagnon ne s’y trouve pas. En effet, ce sont des endroits dans lesquelles ils apprécient en particulier faire des siestes.
  • Si vous avez des enfants en bas âge, il est préférable d’attendre que ceux-ci grandissent avant d’adopter cet animal. Ils risquent de manipuler l’animal trop brutalement ou d’être victime de leurs dents assez pointues.
  • Prenez en compte qu’il faut lui accorder un certain temps pour son entretien, ses griffes et son bain, ainsi que pour jouer avec lui.
  • Le furet est très câlin, il faut juste l’y habituer dès son arrivée.
Getty Image

Retrouvez les conseils véto de Bénédicte Flament et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

Nos animaux sont-ils des adeptes de musique ?

Le 6/8

Faut-il faire un check-up santé pour nos animaux avant l’été ?

Le 6/8

Articles recommandés pour vous