Prix de l'énergie

Que se passe-t-il si on ne paie pas sa facture d’énergie ?

21 sept. 2022 à 17:41 - mise à jour 22 sept. 2022 à 08:57Temps de lecture2 min
Par Eric Boever

Devant l’explosion des tarifs énergétiques, certains consommateurs ne parviendront sans doute pas à payer leur facture. Des collectifs appellent même les citoyens au boycott des paiements et à la désobéissance financière. Oui mais que se passe-t-il dans ce cas ? Petit passage en revue des possibilités.

Il faut commencer par contacter son fournisseur

C’est la question que se posent pas mal de citoyens à l’approche de l’hiver : comment payer sa facture d’énergie ? Pour peu qu’on perçoive un revenu modeste, le budget du ménage risque vite d’être déséquilibré, voire insuffisant devant des factures de plus en plus lourdes.

En cas de difficulté, le premier réflexe est de se tourner vers son fournisseur de gaz, d’électricité ou de mazout. La première étape commencera par une vérification : les données sont-elles exactes ? Le contrat proposé est-il le mieux adapté à la situation ? La provision mensuelle est-elle correcte ou doit-elle être modifiée ?

Si la somme à payer est trop élevée, on peut demander l’étalement du paiement afin de réduire sa mensualité. Un créditeur préférera souvent un arrangement raisonnable à des poursuites judiciaires ou administratives qui lui coûteront de l’argent. Et le consommateur a lui-même intérêt à trouver un compromis qui lui permettra de payer moins pendant un certain temps, quitte à rattraper le retard quand les finances iront mieux ou quand les tarifs auront baissé. Le pire est de laisser pourrir la situation, ce qui engendre des frais de rappel qui ne font qu’alourdir l’ardoise.

Si les difficultés persistent, oser faire appel au CPAS

Fragmenter sa facture n’est pas toujours possible ni suffisant. En cas de difficultés persistantes, il ne faut pas hésiter à contacter le CPAS de sa commune. On peut y obtenir une aide directe et peut-être bénéficier du tarif social. Plus d’un million de foyers y ont déjà droit en Belgique.

Les centres publics d’aide sociale délivrent aussi des conseils pour mieux gérer son budget et utiliser des appareils moins gourmands.

Des conseils pratiques pour réduire sa facture énergétique peuvent aussi être obtenus auprès des guichets énergie des communes.

Surtout ne pas faire l’autruche

A défaut d’un compromis avec son fournisseur et si l’intervention du CPAS n’est suffisante, il arrive qu’on ne puisse tout simplement pas payer. D’autres pourraient choisir volontairement de ne pas payer pour protester contre l’augmentation des prix ou les bénéfices des sociétés productrices d’énergie. Dans ce cas, il faut être conscient qu’on s’expose à une réaction des organismes fournisseurs.

Il y aura divers rappels et ensuite une mise en demeure, sans doute des frais supplémentaires. S’il n’y a toujours pas de paiement ou de plan de paiement, on se dirige vers le placement d’un compteur à budget. Dans cette situation, on ne peut consommer que ce qui a déjà été prépayé.

Ne pas payer ses factures peut aussi conduire chez le juge de paix. Et une coupure d’électricité n’est pas à exclure, sauf pour les clients protégés, c’est-à-dire les citoyens les plus précaires et les bénéficiaires de tarifs sociaux.

Christine Mahy est la secrétaire générale du Réseau wallon de lutte contre la pauvreté, elle met en garde : "Ne pas payer ses factures, c’est assez dangereux, on finit toujours par être rattrapé, les fournisseurs auront en général le dernier mot car ils disposent de moyens légaux et juridiques pour récupérer leur dû. On s’expose à des frais supplémentaires, d’éventuelles poursuites, des huissiers et compagnie. Bref, ce sont des complications dont on n’a pas vraiment besoin, il faut donc tout faire pour trouver une solution, mais ne pas faire l’autruche."

 

© Tous droits réservés

Sur le même sujet

Facture énergétique : près de 250.000 ménages attendent leur décompte annuel depuis des mois

Belgique

Crise énergétique : des secteurs de l'Enfance et de la Jeunesse réclament des mesures énergétiques urgentes

Prix de l'énergie

Articles recommandés pour vous