RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Quel avenir pour les voitures anciennes après 2035 ? L’automobile plaisir en voie d’extinction, selon les collectionneurs

12 juin 2022 à 14:57 - mise à jour 12 juin 2022 à 15:21Temps de lecture2 min
Par Benjamin Brone

Plus de 170 exposants se sont réunis, ce dimanche, dans les ruines de l’abbaye de Villers-la-Ville. Des centaines de visiteurs ont fait le déplacement pour admirer les rutilantes carrosseries de voitures et de tracteurs anciens, lors de l’événement.

Quelques jours après le vote par le Parlement européen, de la fin de la commercialisation des voitures thermiques dès 2035, les passionnés étaient pourtant au rendez-vous. Beaucoup reconnaissent qu’avec l’augmentation du prix du carburant, ce hobby devient très coûteux mais malgré le changement de paradigme, les véritables passionnés ne sont pas près de lâcher le volant de leur précieuse auto… En espérant, toutefois, que la cote de ces jolis joujoux ne s’effondre pas dans le futur.

Plus d'infos dans notre reportage du journal télévisé: 

Sur le même sujet

La voiture électrique est-elle plus nocive pour l’environnement que la voiture à moteur thermique ?

Faky

Articles recommandés pour vous