La Grande Forme

Quel est l'impact du vieillissement sur la conduite ?

© getty images

En 2018, plus de 7000 conducteurs ont été amenés à passer un contrôle pour prouver leur aptitude à conduire. Et parmi eux, plus de 500 ont dû rendre leur permis. En cause : principalement le vieillissement. Existe-t-il un âge maximum? Et quelles sont les raisons médicales qui pourraient faire perdre son permis de conduire ? Le point avec le Dr Charlotte, médecin référent de "La Grande Forme".

Selon le Code de la route, tout conducteur doit être en état de conduire, présenter des qualités physiques requises et posséder les connaissances et les habilités nécessaires. Il doit être constamment en mesure d’effectuer toutes les manœuvres qui lui incombent, il doit avoir constamment le contrôle son véhicule. Toute personne qui, médicalement, n’est pas en état de conduire n’est donc pas autorisée à le faire, explique le Dr Charlotte, médecin référent de "La Grande Forme".

Selon Vias - l'Institut pour la Sécurité routière - plusieurs causes médicales pourraient influencer votre aptitude à la conduite :

  • Un trouble au niveau osseux (arthrose, amputation, maladie musculaire, etc.)
  • Une atteinte au niveau cérébrale ou de la moelle épinière (AVC, Parkinson, Alzheimer, etc.)
  • Toute affection limitant le contrôle des mouvements, les perceptions, le comportement et la capacité d’évaluation 
  • Une diminution du champ de vision ou de l’acuité visuelle 

Si vous avez un doute sur ce genre de pathologie, il vaut mieux que vous preniez contact avec votre médecin traitant. Celui-ci peut décider de vous envoyer vers le Cara.

La Cara, c’est quoi ?

Le Centre d'Aptitude à la Conduite et d'Adaptation des Véhicules (CARA) est un département de l'Institut belge pour la Sécurité routière (VIAS).

Le Cara va estimer vos capacités fonctionnelles et votre aptitude à conduire un véhicule motorisé. L’examen est réalisé soit à la demande d’un médecin, soit à la demande du patient lui-même et parfois, à la demande des assureurs.

Lors de l’évaluation de votre aptitude à conduire, une équipe pluridisciplinaire (médecin-psychologue-expert de la route) détermine les conditions et/ou restrictions de votre permis de conduire et les modifications éventuelles à apporter à votre véhicule.

Restrictions éventuelles 

  • Diminution des capacités fonctionnelles après une atteinte au système musculosquelettique
  • Affection du système nerveux central ou périphérique
  • Tout autre affection pouvant provoquer une limitation du contrôle moteur, des perceptions, du comportement ou des capacités de jugement.

D’ici 2050, la part des seniors dans la population aura doublé. Et il est vrai qu’à partir d’un certain âge, on n’a plus les mêmes réflexes, ni la même vue qu’à 20 ans. Selon l’institut Vias, un tiers des accidents graves impliquant un automobiliste de plus de 65 ans est provoqué par un problème médical comme un infarctus, des problèmes d’orientation, de vue, de réactivité, etc.

Quel est l'impact du vieillissement sur la conduite ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Existe-t-il un âge maximum pour conduire ?

S'il y a bien un âge limite inférieure à partir duquel on peut obtenir son permis - 18 ans - il n’y a pas de limite maximum en Belgique. Par contre, en Hollande vous êtes obligé de passer un examen de conduite tous les cinq ans à partir de l'âge de 75 ans.

Cependant, chez nous, les chiffres montrent que les personnes âgées vont plus vite adapter leur conduite et ne vont par exemple pas conduire si les conditions météorologiques sont dangereuses.

Par ailleurs, il est évident que beaucoup de médicaments peuvent avoir une influence sur votre aptitude à la conduite, ils sont en général classés en trois catégories :

  • Catégorie 1 : pas d’influence
  • Catégorie 2 : influence légère voire modérée
  • Catégorie 3 : influence néfaste

Le Dr Charlotte insiste : "Il faut toujours lire la notice attentivement... Et les médecins et les pharmaciens qui vous délivreront le traitement vous le signaleront si jamais vous faites partie de la catégorie trois."

Avant d'ajouter et de conclure : "À tous ceux qui, pour cause de maladie ou de vieillissement, hésitent à prendre le volant : soyez honnête avec vous-même ! C'est la seule solution pour éviter des accidents."

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

S’engager dans des associations à plus de 50 ans : bonne idée ?

La Grande Forme

TikTok : ces seniors qui partagent leur quotidien et font des millions de vues

Réseaux sociaux

Articles recommandés pour vous