Quel sera le "nouveau mot de l’année" ?

24 nov. 2020 à 18:00Temps de lecture1 min
Par M. Colinet pour Le Soir

La fin d’année approche à grands pas et avec elle, même si les derniers mois n’ont cessé de bouleverser les habitudes, l’heure des traditionnels bilans. Comme en 2019, la RTBF s’associe au journal Le Soir qui, depuis plusieurs années, mène l’opération du nouveau mot de l’année, en collaboration avec le centre de recherche VALIBEL (UCLouvain).

Une opération en deux phases

Concrètement, le processus qui mènera à la désignation du nouveau mot de l’année 2020 s’articulera en deux phases.

Jusqu’au 3 décembre, les lecteurs et auditeurs de la RTBF du Soir formulent leurs propositions dans un sondage (accessible en fin de cet article) en veillant à les accompagner d’une courte définition. Dans une seconde – qui démarrera le 9 décembre -, les linguistes du centre VALIBEL soumettent à un jury de personnalités du monde des lettres la liste des mots proposés qui rencontrent les critères de sélection. Dix d’entre eux seront retenus parmi les plus pertinents ou les plus originaux. Aux lecteurs, internautes, auditeurs ou téléspectateurs à faire ensuite leur choix avant Noël.


►►► A lire aussi : "Chill" est le mot de 2019


L’opération portée par Michel Francard, linguiste et chronique du Soir, devrait cette année être marquée par les événements exceptionnels que le monde est en train de vivre : la crise sanitaire et son lot interminable de conséquences.

"À situation exceptionnelle, créativité exceptionnelle", affirme Michel Francard. "Il est certain que de nombreuses propositions feront référence aux 'mots du Covid', puisque le 'nouveau mot de l’année' est étroitement lié à l’actualité qui justifie son apparition". Le jury espère néanmoins que le choix des internautes dépassera les inévitables confinement, déconfinement, reconfinement.

Loading...

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous