Icône représentant un article video.

Le 6/8

Quelle est l’origine de l’expression "prendre la poudre d’escampette" ?

Prendre la poudre d'escampette

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Temps de lecture
Par Laure Lenaerts

Ivan Mutabazi, chroniqueur, revient sur l’origine de l’expression "prendre la poudre d’escampette" dans Le 6/8.

Décamper, prendre la fuite, partir sans dire adieu, autant de mots pour signifier prendre la poudre d’escampette. En fait, escampette est le diminutif du mot "escampe", qui ne fait aujourd’hui plus partie de notre vocabulaire. Il existe aujourd’hui plusieurs hypothèses quant à l’origine de cette expression.

  1. Dans un premier temps, la poudre ferait référence à la poussière qu’un individu laisse derrière lui en courant pour fuir une situation.
  2. Une autre hypothèse, sans doute plus logique, tire son origine de l’armée. Les artilleurs, dont le rôle consistait à manier les armes comme les canons ou encore les explosifs, étaient à l’époque en avant des troupes. Pour réapprovisionner les artilleurs, certains soldats avaient pour mission d’aller "à la poudrière". Ceux-ci sautaient alors sur l’occasion pour prendre la fuite… Ou plutôt la poudre d’escampette !

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous