Espace

Quelles sont ces deux exoplanètes où il pleut des rubis et des saphirs ?

© Getty Images

17 oct. 2022 à 12:00Temps de lecture1 min
Par Chloé Rosier

L’élément le plus lourd jamais détecté sur une exoplanète a été trouvé par des scientifiques et il pourrait y pleuvoir des saphirs et des rubis.

L’élément le plus lourd du tableau périodique vient d’être découvert par des scientifiques sur deux exoplanètes, WASP-76 b (à 650 années-lumière de la Terre) et WASP-121 b (850 années-lumière de la Terre) : le baryum, 56e élément du tableau périodique. Ces deux planètes sont situées encore plus proches de leurs étoiles que Mercure ne l’est du Soleil, les rendant plus facilement observables.

L’auteur principal de l’étude, Tomás Azevedo Silva, raconte la découverte dans un communiqué : "C’était en quelque sorte une découverte 'accidentelle'. Nous n’attendions ni ne recherchions de baryum en particulier et nous avons dû vérifier qu’il provenait réellement de la planète car il n’avait jamais été vu sur aucune exoplanète auparavant."

Le baryum est 2,5 fois plus lourd que le fer, ce qui laisse les scientifiques perplexes quant à son existence si haut dans l’atmosphère de ces deux exoplanètes. "Compte tenu de la forte gravité des planètes, on s’attendrait à ce que des éléments lourds comme le baryum tombent rapidement dans les couches inférieures de l’atmosphère", explique Olivier Demangeon, co-auteur.

De plus, comme IFL Science l’explique, les chercheurs pensent qu’il pleut du fer sur WASP-76b et des saphirs et des rubis sur WASP-121b (sur son côté droit). Il faudra encore pas mal d’analyses et de temps aux scientifiques pour comprendre ce qui se passe sur ces deux exoplanètes.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous