La Grande Forme

Quelles sont les plantes naturelles pour lutter contre l’infection urinaire ?

Huile essentielle d’origan

© Getty Images

Faites-vous partie des personnes souffrant parfois d’infections urinaires ? Il existe plusieurs remèdes naturels pour soulager les douleurs dues à ces infections. Des remèdes qui, contrairement aux antibiotiques, ne dérangent pas le microbiote intestinal. Plus d’explications d’Ellen Desmecht, herboriste et chroniqueuse dans "La Grande Forme."

Lorsqu’on a une infection urinaire, les médecins prescrivent généralement des antibiotiques. Dans certains cas, ils sont obligatoires… Mais mieux vaut les éviter pour ne pas créer de résistances bactériennes et parce que leur effet sur notre microbiote intestinal peut être perturbant. Heureusement, il existe des alternatives naturelles aux antibiotiques.

Huile essentielle d'origan

L’huile essentielle d’origan ou de sarriette

Attention, ce sont des huiles essentielles assez fortes, il faut donc éviter de les utiliser pures. Cela provoquerait des brûlures sur la langue. Il existe des gélules mélangées avec des huiles végétales, qui sont plus digestes. Comme c’est assez puissant, on ne l’utilisera pas plus d’une semaine pour ne pas irriter l’estomac. Elles sont à utiliser si l'infection est déjà présente. Pour les personnes qui ne supportent pas les huiles essentielles, on pense à la propolis.

 

Les plantes naturelles pour lutter contre l'infection urinaire

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Jus de Canneberge

Le jus de canneberge

Quand l’infection vient de recommencer ou en prévention, on pense à la canneberge. C’est une sorte d’airelle qui vient d’Amérique du Nord mais qui pousse également dans nos régions, comme aux Pays-Bas. La canneberge est également appelée "l’antiseptique des voies urinaires." Il faut boire du jus à 100/100 pur, sans sucre ajouté, non dilué et certainement pas sous forme de cocktails. Il faut une bonne quantité : trois bons fonds de verre, à peu près 50 ml par jour. De préférence du bio et surtout pas sucré.

Tisane de busserole

La tisane de busserole

C’est une plante qui change le PH, l’acidité de la vessie. Elle s’utilise sous forme de décoction. Il faut faire bouillir les feuilles pendant une dizaine de minutes et il est conseillé d’ajouter une pincée de bicarbonate de soude à la préparation, dans l’eau bouillante. A la fin de la décoction, on peut également ajouter d’autres plantes diurétiques telles que la bruyère ou la racine d’asperge.

En général, les infections urinaires sont issues d’une contamination de la flore intestinale, vers la flore urinaire. Quand l’équilibre n’est plus la, les mauvaises bactéries se cultivent et créer des problèmes. On conseille donc de prendre des "probiotiques", des bonnes bactéries pour rééquilibrer la flore intestinale.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

Je ne fais pas de sport, quelles activités physiques puis-je faire ?

Le 6/8

Cancer colorectal : 90% de guérison en cas de détection précoce

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous