Regions

Quelque 250 personnes à Bruxelles ont dénoncé l’échange de prisonniers avec l’Iran

© Tous droits réservés

06 juil. 2022 à 13:01Temps de lecture1 min
Par Belga

Quelque 250 manifestants, selon les organisateurs, se sont retrouvés place Surlet de Chokier à Bruxelles, mercredi entre 09h00 et 11h00, pour dénoncer, comme la veille déjà, le traité entre la Belgique et l’Iran sur l’échange de prisonniers. Le texte est examiné mercredi par la commission des Affaires étrangères du Parlement.

Plusieurs personnes, comme le député Michaël Freilich (N-VA) ou le vice-président du Conseil National de la Résistance Iranienne (CNRI), Farzin Hashemi, ont pris la parole pour critiquer l’intention de la Belgique de conclure un accord d’échange de prisonniers avec l’Iran. Les manifestants, issus pour la plupart de la communauté iranienne de Belgique, ont appelé les députés belges à voter contre ce projet de loi qui, selon eux, est en totale contradiction avec les principes de l’État de droit.

"C’est complètement inimaginable de conclure un tel accord avec un régime qui ne respecte pas les droits humains, qui ne respecte pas la liberté et qui ne respecte pas les institutions démocratiques. Nous disons non !", a scandé l’un des orateurs.

Cet accord permettrait à la Belgique d’échanger des prisonniers avec l’Iran, qui tente depuis longtemps de rapatrier son diplomate Assolah Assadi. L’année dernière, cet homme a été condamné à 20 ans de prison à Anvers pour avoir été le cerveau d’un attentat déjoué contre des membres de l’opposition iranienne dans la ville française de Villepinte.

L’Iran a tout d’abord proposé d’échanger son diplomate avec le scientifique irano-suédois et conférencier à la Vlaamse Universiteit van Brussel (VUB), Ahmadreza Djalali. C’est ensuite le nom du travailleur humanitaire belge Olivier Vandecasteele, détenu en Iran depuis fin février, qui a été cité.

 

Sur le même sujet:

Sur le même sujet

Traité avec l’Iran : le président iranien ratifie le traité d’échange de prisonniers avec la Belgique

Monde Moyen-Orient

Les députés iraniens ont approuvé le traité sur le transfert de condamnés avec la Belgique

Monde Moyen-Orient

Articles recommandés pour vous