Le 6/8

Quels médicaments donner à mon chien ou chat ?

20 oct. 2021 à 14:30Temps de lecture3 min
Par Laetitia Samyn

Tout comme nous, notre chien ou notre chat peut avoir besoin parfois de certains médicaments en cas de soucis de santé. Mais que faut-il leur donner ? Peut-on partager notre pharmacie avec nos compagnons à quatre pattes ? Réponse avec Bénédicte Flament, vétérinaire référente du 6/8.

Avant toute chose, Bénédicte Flament nous donne deux conseils de base à garder en tête en cas de soucis de santé : être prudent dans l’utilisation de médicaments, et bannir l’automédicationUne pratique qui n’est pas sans danger et qui est valable tant pour nos animaux que pour nous-même. Un médicament ne se donne qu’après avoir posé un diagnostic, selon une posologie et un timing qui doit être déterminé par le professionnel de la santé.

Peut-on donner des médicaments de notre pharmacie à notre chien ou chat ?

Getty Images

En règle générale, la réponse est nonLes médicaments conçus pour l’homme qui comportent un risque pour notre chien ou chat sont assez nombreux. Nos animaux de compagnie ont en effet un métabolisme différent et ils ne supportent pas nombre de substances médicamenteuses que nous utilisons pour notre propre santé.

Deux familles de médicaments sont à éviter à tout prix :

  • Paracétamol = danger !

En premier lieu, les antidouleurs (Dafalgan®, Efferalgan® ou Doliprane®) car ils contiennent du paracétamol. Ce dernier est toxique pour le chien à partir de 150 mg par kg de poids corporel. Un seul comprimé de Doliprane® 500 mg représente donc une dose très toxique pour un petit chien de moins de 4 kg.

Si notre organisme possède la capacité de dégrader le Paracétamol dans le foie et de le rendre inactif au bout d’un certain temps, ce n’est pas le cas chez nos chiens et chats. Cela veut dire que cette molécule active va s’accumuler au niveau de leur foie et détruire ses cellules, explique notre vétérinaire. Elle va également avoir un impact sur la qualité de l’hémoglobine dans le sang qui aura pour conséquence des défauts de transport de l’oxygène dans l’organisme.

  • Les anti-inflammatoires

Les anti-inflammatoires comme l’ibuprofène (Nurofen®) ou Aspirine très largement utilisés chez l’homme sont également toxiques chez le chien.

Ces médicaments abaissent la protection de l’estomac contre l’acidité et peuvent provoquer des ulcères gastriques. Ils vont aussi diminuer la circulation dans les reins et perturber la coagulation du sang.

Les produits de notre pharmacie que nous pouvons leur donner :

  • Les désinfectants

Certains petits bobos ayant pour conséquence des plaies superficielles pourront être pris en charge à la maison par le propriétaire par le biais de l’utilisation des classiques désinfectants (mercurochrome ou iso bétadine par exemple).

Attention à ces points importants pour l’animal, veillez à :

  • sélectionner des produits qui ne piquent pas car le chien ou chat pourrait y être sensible,
  • éviter l’ingestion par le chien ou chat,
  • bien nettoyer la plaie et la débarrasser des poils autour (couper les poils le plus ras possible voire raser le pourtour de la plaie pour avoir un espace propre et le plus stérile possible).

Composer une pharmacie dédiée pour mon chien ou chat

Bon nombre de nos médicaments étant dangereux pour la santé des animaux, Bénédicte Flament vous conseille de toujours avoir à disposition immédiate à la maison une pharmacie dédiée à votre animal de compagnie permettant de faire face dans l’immédiat à des petits soucis de type :

  • plaies superficielles : désinfectant et bandage pour protection de la plaie (bandage auto agrippant idéalement),
  • solution auriculaire (nettoyage hebdomadaire des oreilles et intervention en cas de corps étrangers probables),
  • solution oculaire pour nettoyer le pourtour des yeux,
  • thermomètre dédié pour l’animal de compagnie,
  • les indispensables : pince à tiques, coupes griffes, pommades pour les coussinets.

Comment éviter les accidents avec les médicaments ?

Getty Images

Il est réellement indispensable de bien séparer la pharmacie de la famille et celle de l’animal de compagnie.

Les accidents étant vite arrivés, Bénédicte vous conseille aussi de placer en toutes circonstances les médicaments toxiques hors de portée de la gueule du chien et du chat. On évite de laisser ses médicaments traîner sur la table de nuit ou la table de basse du salon. En particulier les antidouleurs avec paracétamol, les anti-inflammatoires avec ibuprofène, et les antidépresseurs comme benzodiazépines.

Au passage, notre experte termine par un dernier conseil : on écarte les cigarettes ou autres substances illicites ! 

Retrouvez les conseils vétérinaires de Bénédicte Flament et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

Comment passer l’aspirateur sans créer une guerre avec son chien ?

Le 6/8

Comment lutter contre les mauvaises habitudes alimentaires des chiens ?

Le 6/8

Articles recommandés pour vous