RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cuisine

Qu’est-ce que c’est que le pet' nat', la boisson de l’été ?

Le pét' nat' a le vent en poupe parce que c’est un vin décomplexé avec moins d’alcool et de sucres
27 juin 2022 à 09:30Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

Le pet' nat' 'est le nouveau vin dont raffolent les Canadiens et les Japonais, révélait en fin d’année dernière l’étude internationale Wine Trade Monitor pour Sopexa.

Le pétillant (pet') naturel (nat') a la cote et il devrait arroser nombre de pique-niques estivaux. Ce n’est pas un champagne. Ce n’est pas non plus un crémant. On se rapprocherait davantage de la dénomination "mousseux"… En tout cas, il y a des bulles dans le pétillant naturel.

A la différence du champagne français, le pet' nat' ne subit qu’une seule fermentation, opérée directement en bouteille.

Comment est fait le pet' nat' ?

D’abord, on prépare le jus de raisin que l’on conditionne tout de suite dans une quille. La fermentation alcoolique va démarrer avant que le froid hivernal ne vienne arrêter le processus.

Au retour du printemps – sinon des premiers rayons de soleil, la fermentation se réenclenche et sera à l’origine de l’effervescence du nectar. Chenin, muscat, gamay, pinot noir… Les vignerons choisissent les cépages qu’ils souhaitent vinifier. Rien n’est imposé puisqu’il n’existe aucune réglementation pour produire un pétillant naturel.

On trouve donc des blancs, rosés, avec des robes plus ou moins prononcées.

Quelle différence avec les autres vins effervescents ?

Le pét' nat' est un vin à déguster sans craindre de "ne pas s’y connaître". Cette version effervescente du vin nature est souvent étiquetée en bio ou biodynamie. Dans le prolongement de cette philosophie, le pétillant naturel est souvent sans sulfites ajoutés. Puisqu’il s’agit de faire confiance à la nature, il faut aussi accepter les potentielles déviances que ce type de vin peut subir, avec pour effet de déguster des arômes parfois déroutants…

A l’heure où les boissons au taux d’alcool réduit ont le vent en poupe, le pet' nat' est en phase avec les attentes des consommateurs qui préfèrent trinquer à l’aide d’options moins sucrées. La quantité est en effet moindre dans le pétillant naturel que dans le champagne.

Si l’on réserve volontiers le champagne à la célébration de grandes occasions, le pétillant naturel offre l’opportunité de savourer quelques bulles en toutes occasions – et notamment l’été, grâce à une fourchette de prix accessibles, souvent situés à moins de 15 euros.

Sur le même sujet

En Corée du Sud, les alcooliers parient sur la pop culture pour booster leurs ventes

Santé physique

Vous avez une consommation importante d'alcool ? C'est peut-être la faute de votre intestin !

Santé physique

Articles recommandés pour vous