Santé physique

Qu’est-ce que la prosopagnosie, cette maladie neurologique dont souffrirait Brad Pitt ?

08 juil. 2022 à 13:05Temps de lecture2 min
Par Chloé Rosier

Brad Pitt confie qu'il pense être atteint de prosopagnosie, un trouble neurologique mais qui n'est pas dangereux.

Ce trouble, aussi appelé cécité faciale, se caractérise par l'incapacité à reconnaître les visages et toucherait jusqu'à 1 personne sur 50, selon Faceblind, une organisation qui étudie ce trouble.

Récemment, Brad Pitt a discuté avec GQ et a mentionné ce trouble dont il pense souffrir bien qu'il n'ait jamais été diagnostiqué officiellement : "Il a du mal à se souvenir de nouvelles personnes, à reconnaître leurs visages, et il craint que cela ne donne une certaine impression de lui : qu'il est distant, inaccessible, égocentrique."

Cette affection peut se manifester de différentes façons en fonction des personnes qui en souffrent :

  • ne pas reconnaître les visages familiers, même les membres de leur propre famille
  • ne pas distinguer les visages inconnus
  • ne pas distinguer en quoi un visage est différent d'un objet
  • ne pas réussir à enregistrer de nouveaux visages
  • dans certains cas extrêmes, certains ne reconnaissent même pas leur visage dans un miroir

Sur le site de l'Institut des troubles neurologiques et des accidents vasculaires cérébraux (NINDS), des chercheurs expliquent que l'on peut développer ce trouble suite à un accident vasculaire cérébral, une lésion cérébrale traumatique ou certaines maladies neurodégénératives mais on peut également en souffrir depuis la naissance et l'avoir hérité de ses parents. Cependant, la recherche suggère que la prosopagnosie congénitale ou permanente est moins courante, comme l'explique le NYTimes.

Pour ce qui est du traitement, il n'y en a pas vraiment. Le NINDS explique cependant que "les personnes atteintes de prosopagnosie peuvent développer des 'stratégies compensatoires' pour reconnaître les personnes. De nombreuses personnes atteintes de la maladie utilisent d'autres signifiants, comme la voix d'une personne, pour les identifier."

Brad Pitt n'est pas la seule célébrité à souffrir de ce trouble, le co-fondateur d'Apple, Steve Wozniak, a déclaré qu'il souffrait de prosopagnosie en 2017. Jane Goodall, la célèbre primatologue anglaise, a parlé de la prosopagnosie dans son livre "Reason for Hope: A Spiritual Journey" bien qu'elle explique penser que "c'était dû à une certaine paresse mentale" de sa part.

"Je n'ai eu aucun problème avec ceux qui avaient des caractéristiques physiques évidentes - une structure osseuse inhabituelle, un nez en forme de bec, une beauté extrême ou le contraire. Mais avec d'autres visages, j'ai échoué, lamentablement", raconte-t-elle.

Sur le même sujet

Brad Pitt a une liste noire d’acteurs avec qui il ne travaillera plus jamais selon Aaron Taylor-Johnson

Tipik - Pop Culture

Brad Pitt en jupe sur le tapis rouge : les internautes réagissent

Tipik

Articles recommandés pour vous